A.D. WINANS: POEM FOR THE FRIEND WHO TOLD ME I NEED TO STOP DWELLING ON THE PAST

a friend of mine tells me
I need to stop dwelling on the past
that nostalgia is an anchor
that will weigh me down
he’s like the lyric
to that Hank Williams song
« I saw the light, « I saw the light. »
a song he sang to Minnie Pearl
his feet sticking out the side
of an open convertible
on its way to Memphis
I’m still groping for that light
a hundred shadows from my past
hitch-hiking along for the ride

angels have traded in their wings
for a ticket to my dreams
the phantom of the opera
has a front row seat in my nightmares
mutilated poems wrap them self in my arms
pit tomorrow against yesterday
nomadic thoughts camp inside
my brain cells
master to none  servant to many
old flame’s light burned out torches
in my loins
there is no place to flee
no resting stop at the end
of a long journey
from here to nowhere
I spend the afternoon
at Martha’s coffee shop
with hot coffee and a newspaper
for company
tomorrow those same newspaper lines
will be past history
should I pretend they never existed?
I am ten months into
my seventy-seventh year
winter will soon be here
with her cold claws and heavy rain
forcing her way into the walls of my mindwere she of human flesh
she would crack open
my memory vault
find miles of past memories
that flow like Li Po poems
down a river old as time
should I ignore her
tell her to come back next winter
that now isn’t the time?
I have written one too many memorial poems
for friends who have passed-away
should I shut them out of my mind
focus on tomorrow
build a graveled  path that leads
to the promised land?
my emotions are trapped in quicksand
no place to run
no place to hide
endless chatter comes from
the 4-walls where
death hides between the cracks
the past is my lover
she clings to my body
like a child to a mother’s bosom
she sleeps in my memory cells
like a phantom bank that accepts
only deposits  refuses withdrawals
I think of her
like I think of San Francisco
the city of my birth
the salt air smell at ocean beach
the Marina Greens
north beach and the fillmore
all filled with memories
my past is my present
the future a gypsy fortune teller
 
my existence
a slow chugging locomotive
on an anonymous journey
known only to the conductor
punching invisible tickets in the hands
of faceless passengers
 
A.D. WINANS

Michalis Limnios BLUES @ GREECE: A.D. Winans: The Golden Gate Poet

Photo by Alexsey Dayen

Poet writer A.D. Winans talks about the Beats, poetry, Blues, Jazz, photography and San Francisco’s life
“The universe is all around us, but when they look up at the sky, all they see is the sun, the moon, and stars.”

A.D. Winans: The Golden Gate Poet

http://blues.gr/profiles/blogs/poet-writer-a-d-winans-talks-about-the-beats-poetry-blues-j azz-1

6 poèmes d’ AD Winans en ligne dans le site Empty Mirror.

Those poems are on line at http://www.emptymirrorbooks.com/features/poems/6-poems-by-a-d-winans.html
« About A.D. Winans A. D. Winans is a native San Francisco poet, writer and photographer. He was friends with Jack Micheline, Bob Kaufman, Charles Bukowski and other poets and writers of the 50’s and 60’s. The author of over 50 books and chapbooks of prose and poetry, his work has appeared internationally and been translated into nine languages. He is the winner of a 2006 PEN National Josephine Miles award for literary excellence. In 2009 PEN Oakland presented him with a Lifetime Achievement Award. One of his poems was set to music and performed at Tully Hall, NYC. His book, Drowning Like Li Po in a River of Red Wine: Selected Poems:1970-2010 is available from BOS Press. He is available for readings. »
Visit A.D. on the web: A.D. Winans Website &   A.D. Winans Fan Site

Rapport d’Interzone : Décembre 2012 – Janvier 2013

AccueilContact

October-November 2012PDF/ Octobre-Novembre 2012PDF

Interzone report of December 2012 – January 2013

PDF

Paul O’Donovan

Bonjour à tous,

Meilleurs voeux pour 2013:

Mises à jour des sites d’Interzone:

“La sémantique générale pour tous”:

Les textes hébergés dans le site La sémantique générale pour toussont soumis au droit d’auteur. Toutefois ils ont été reproduits dans un certain nombre de sites, souvent de manière anonyme, et détournés de leur source originale, intégrés à des contextes sans relation avec la sémantique générale. Je les corrige et les mets à jour régulièrement. En conséquence les seules versions fiables sont celles hébergées dans le site La sémantique générale pour touset leblogPour une économie non-aristotélicienne (blog) .

La structure d’Interzone:

Comme annoncé dans le rapport précédent (Littérature / Interzone Editions) voici quelques expklications sur la structure d’Interzone :

En tant que réseau de lecteurs de William Burroughs, depuis le début (1997) Interzone a eu une structure spécifique : ses membres étaient reliés, au moins pour la plupart des membres américains et anglais, par leur lecture et leur connaissance de l’oeuvre de Burroughs. De ce fait, ils avaient une base de référence commune qui rendait possible des échanges reposant sur un accord et une vision commune. (voir Interzone Manifestos http://www.inter-zone.org/manifesto.html).

En tant qu’écrivain, Burroughs, qui avait suivi les cours de Korzybski, appliquait la sémantique générale à l’écriture à travers son travail littéraire, en collaboration avec Brion Gysin. Sur cette base ils ont décrit et expérimenté de nouvelles fonctions de l’écriture qui n’avaient pas été mise en évidence auparavant.

En tant que coordinatrice d’Interzone, j’ai appliqué la SG à la gestion de ce réseau, sans relation avec aucune doctrine de gestion en économie, mais en appliquant les recherches du biologiste français Henri Laborit sur la structure des organismes vivants, basée sur son application, en biologie du travail de Korzybski :

  • Une structure est l’ensemble des relations existant entre les différents éléments d’un ensemble.

  • Pour que les domaines d’activités humaines soient fiables, leur structure doit être similaire à la structure de l’organisme humain, c’est-à-dire basée sur des relations de non-dominance, de complementarité, d’interdisciplinarité, et d’ouverture informationnelle. En conséquence, les anciennes relations aristotéliciennes basées sur la dominance, la compétitivité, la fermenture informationelle, qui structure nos sociétés, nos institutions, nos modèles de management, etc., et plus largement nos soi-disant “sciences” humaines, ne sont pas compatibles avec notre structure organique et sont vouées à l’échec. Sachant cela, la seule possibilité sensée que j’avait concernant la coordination d’Interzone consistait à tenter autre chose.

Les résultats de cette expérimentation se trouvent dans les rapports d’activités (Interzone Reports) et les réalisations communes dans les domaines de l’écriture (l’anthologie “The Time of the Naguals”), de la musique, des arts en général (Interzone Creations), de la recherche (medical, economy , The Time of the Naguals :  Tome 2: ResearchLe Temps des Naguals: Autour de Burroughs et Gysin ) etc.

Je ne dirais pas que ces résultats ont confirmé nos attentes au départ du réseau, car ni moi ni qui que ce soit n’avions aucune attente en la circonstance: Interzone n’était ni prévu ni planifié: le réseau s’est formé à partir des contacts établis à travers le mémorial de Malcolm Humes, The William Burroughs’ Files, dans les jours qui ont suivi la mort de Burroughs. Si quelqu’un m’avait dit alors ce qu’il en sortirait, je doute que je l’aurais cru. Interzone était un facteur imprébvu et imprévisible, dont les résultats sont, seize ans plus tard, bien au delà de ce que nous aurions pu supposer.

Dans ce contexte, considérant les faits avec le recul de ces seize ans, dans le cadre d’une démarche scientifique, je peux dire que ces résultats confirment les hyupothèses de départ, à savoir la validité de la sémantique générale dans la structure et la gestion du réseau, ainsi que des domaines de recherche burroughsiens, qui échappaient alors à notre compréhension quand nous les appréhendions sous l’angle d’un rationalisme obsolete, mais qui sont devenus compréhensibles à travers une vision quantique de l’homme et du monde.

Plus d’infos sur la structure: Alfred Korzybski: “Science and Sanity”:“ General on structure http://esgs.free.fr/uk/art/sands-ch04.pdf. En français: “Généralités sur la structure”:http://semantiquegenerale.free.fr/Articles/onstructure.htm

Littérature:

William S. Burroughs, Andy Warhol. Conversations

Un nouveau livre de Victor Bockris : C’est pour moi un grand plaisir de lire ce livre, qui est en quelque sorte un tome nouveau de “With William Burroughs”. Merci à Victor Bockris pour cette publication !

William s. Burroughs, Andy Warhol. Conversations», translated by Jérôme Schmidt et Nicolas Richard, Éditions Inculte, 179 p., 16 €.http://www.inculte.fr/Conversations

Durant l’année 1980, Victor Bockris a organisé et enregistré quatre rencontres entre William Burroughs et Andy Warhol. Des rencontres informelles qui eurent lieu à la Factory et dans des restaurants new-yorkais. Le pape du Pop Art et la figure de la Beat Generation avaient forcément des choses à se dire. Warhol et Burroughs, au cours de ces quatre rendez-vous, vont faire ensemble le tour de la Factory, discuter l’œuvre que Warhol vient d’achever, parler de tout, de rien, de culture, de sexe, d’amour, de drogues et de vodka-tonic. Parfois, à leur table, d’autres personnalités, de passage, s’invitent. C’est ainsi que Mick Jagger apparaît, en guest star de luxe. Agrémenté d’une cinquantaine de photos, Warhol-Burroughs : Conversations balaie largement le paysage culturel, capte l’ambiance, l’effervescence de ce début de la décennie 1980 et témoigne d’une amitié naissante, d’une complicité entre ces deux grandes figures de la culture américaine. Victor Bockris est journaliste, il a accompagné Andy Warhol dans l’aventure de la Factory et a écrit de nombreux ouvrages et articles sur cette période et ses principaux protagonistes (Lou Reed, Warhol entre autres). Il prétend que c’est Andy Warhol qui lui a appris à mener une interview. Son conseil : «Ne prépare jamais tes questions. Fais comme s’il s’agissait d’un cocktail. »

Traduit par Jérôme Schmidt et Nicolas Richard.

Philip Beitchman: « The Spanish Fly » (3)

Les pages 13 à 17 ont été rajoutées au roman de Philip Beitchman, « The Spanish Fly »: Vous pouvez les lire en ligne àhttp://www.inter-zone.org/The_Spanish_Fly.pdf

Un des nouveaux livres de Jérôme Pintoux, « Vinyles Vintage « , vient juste de sortir aux éditions « Les Presses du Midi « 

ISBN : 978-28127-0389-8 CODE BARRE : 978-28127-0389-8 TITRE : VINYLES VINTAGE AUTEUR : PINTOUX Jérôme PAGES : 143 PRESENTATION : Broché PRIX PUBLIC : 16 Euros TVA : 7 DATE PARUTION : 10/12/2012 FORMAT : 14 x 21 Dewey : Musique
RESUME : C’est bien connu : « Les voyages forment la jeunesse ». Certains plus que d’autres, comme celui du narrateur dans « Vinyle Vintage ». En effet, du haut de ses 17 ans, l’intéressé part en Angleterre en juillet 1968. Loin de ses parents, il va tenter de sortir de sa coquille en parcourant le vieux Londres, en allant voir les groupes qui cartonnent. Dans cette optique l’époque est bénie avec l’avènement progressif de futures légendes qui laisseront une trace indélébile dans l’histoire de la musique. Lorsque la chance s’en mêle, les rencontres deviennent magiques et forgent une personnalité. Ainsi le héros de ce roman, au gré de ses pérégrinations, va croiser toutes les stars du moment. Il va interviewer Syd Barrett, mais aussi Marc Bolan, Bob Dylan, John Lennon, Paul Mc Cartney, les Beatles, les Rolling Stones, Jim Morisson, Jimi Hendrix, Franck Zappa, entre autres. Dans « Vinyles Vintage » le lecteur retrouve les parfums de la vieille Angleterre, les odeurs, les sons. Tout le « Swinging London » en remontant aux origines de ce courant musical qui a influencé tant de groupes et de chanteurs. Une véritable épopée rythmée comme un tube des Stones » touchante telle la voix de John Lennon, et qu’on n’oubliera donc pas de sitôt…

Articles de presse:

Jean Puijalon: Tao t’es clown

Feuilleter sur Amazon

Livre (de type BOOK), disponible sur Amazon.fr – 351 p – Lydie Taïeb, Jean Puijalon, Illustrations : Nicolas Zadounaïsky.

Le Clown Invisible personnifie notre désir d’exister, notre puissance de vieet notre plaisir d’entreprendre nos rêves les plus fous. Son énergie reste un Mystère Caché aux yeux du public mais elle anime l’Artiste que nous sommes, au plus intime. Elle est la source de notre créativitéquels que soient notre métier et notre projet d’existence.

Plus d’infos à http://www.clownessence.fr/tao-t-es-clown.php

Pour l’obtenir:

Quelques nouvelles de l’éclat:

Nouveaux livres: « d’un noir illimité » de Patricia Farazzi

320 p. 18 euros Extraits en ligne à partir du 15 janvier.

Deux livres sur Venise et Jankélévitch,

 Une interview de George Laughead sur Beats In Kansas, une histoire en ligne des Beats dans la Heartland

George Laughead: The Duke of Kansas

« J’ai mis sur pied “Beats in Kansas” à l’université du Kansas en raison du fait étrange que 80 % des beats vivants venaient du Kansas. »

George Laughead’s interview @ blues.grhttp://blues.gr/profiles/blogs/an-interview-with-george-laughead-beats-in-kansas-ginsberg

Photo: Chris Cecil

Plagiat:

tolérance au plagiat, « vide juridique « , CP-CNU (Commission permanente du Conseil national des universités)

Jean-Noël Darde (MCF – Université Paris 8) mis en ligne sur le blog Archéologie du copier-coller les copies des deux courriers mails et leurs documents annexes mis en ligne en décembre dernier à la suite de sa rencontre avec la présidente de la CP-CNU, deux de ses vice-présidents et le président de la 71e section du CNU. Il a fait précéder ces mails d’une introduction et les a fait suivre des commentaires de certains des signataires de Refusons de fermer les yeux…. qui lui ont donné leur accord pour cette mise en ligne.

French Academics Circulate Petition

http://copy-shake-paste.blogspot.de/2012/11/french-academics.htmlFrench academics have started a petition against plagiarism in research. The petition is available online athttp://archeologie-copier-coller.com/?p=8723. This is a translation by Google Translate prettied up by me: Posted by Debora Weber-Wulff.

Musique:

Mike Watt : The Watt Pedro Show

Le programme de janvier est en ligne à The program of January on line at http://www.twfps.com/pages/show.php?sid=319. Mike Watt’s site at http://www.hootpage.com/

Galeries:

Cédric Rameau Monpouillan: Exhibition « Regards Croisés »

Artiste permanent à la Arts Home Galerie : http://www.artshomegalerie.com/, Cédric Rameau Monpouillan est membre de la Maison des Artistes, peintre, sculpteur, verrier and scénographe.

Exposition: REGARDS CROISES Du 8 janvier au 8 mars 2013 avec Patrice Naturel et Cédric RAmeau Monpouillan ARTS HOME GALERIE 32 bis Rue Briçonnet 37000 TOURS Tél: 02 47 61 72 98 Sites personnels :

http://cedricrmonpouillan.wifeo.com/

http://crameaumonpouillan.weebly.com/

Cedric Rameau Monpouillan

Casa Filicophyta

Fougerit

79340 Vasles

Tél: 0549642369 – 0680342144

cedric.clairobscur[at]orange.fr

Paul O’Donovan: « Don’t wait for your ship to come in; swim out to it »…

« Don’t wait for your ship to come in; swim out to it » https://sites.google.com/site/interzonegalleries/odonovan67-htm

Spain Rodriguez, Artist of Underground Comics, meurt à 72 ans

http://www.nytimes.com/2012/12/03/arts/spain-rodriguez-creator-of-underground-comics-dies-at-72.html?adxnnl=1&ref=obituaries&adxnnlx=1354554409-cNQapAif9qVJTUtLhLbwzw&_r=1&

Mr. Rodriguez en 2010. ParBRUCE WEBERTHE COMICS JOURNAL : Spain Rodriguez: Tributeshttp://www.tcj.com/spain-rodriguez-tributes/

Brad Brace: Interzone contribution

Voir ses nombreuses pages de ‘photos, graphisme, ebooks:

(remote Fiji WAYA/YASAWAS islands:)

Island 8.0 is now available online!

====================================

http://bbrace.net/islands/island8/island8.html

http://bradbrace.net/islands/island8/island8.html

http://bradbrace.net/id.html

http://bbrace.net/id.html

http://bbrace.net/islands/island8/island8.html

http://www.archive.org/details/global_islands_project_island_1.0

http://www.archive.org/details/global_islands_project_island_2.0

http://www.archive.org/details/global_islands_project_island_3.0

http://www.archive.org/details/global_islands_project_island_4.0

http://www.archive.org/details/global_islands_project_island_5.0

http://www.archive.org/details/global_islands_project_island_6.0

http://www.archive.org/details/global_islands_project_island_7.0

http://www.archive.org/details/global_islands_project_island_8.0

http://www.bbrace.net/id.htmlhttp://bradbrace.net/id.html

bbs: brad brace sound

http://69.64.229.114:8000http://www.bbrace.net/undisclosed.html

Waters Colours:http://bradbrace.net/webgallerywc/wc.html

Eroticized Japanese/Malaysian Snack Foods:http://bradbrace.net/greenscreen.html

Additional GIP texts/blog: http://bbrace.net/wordpress/http://bradbrace.net/wordpress/

Beat : some pictures :

Allen Ginsberg par Bruce Dodson

Charles, Pam et Liz Plymell à la maison de Jesse James, 1970

exposition who’s who, galerie didier devillez, revue de presse

Claude Lorent, La Libre Belgique, Supplément Arts n° 165, semaine du 30/11 au 06/12 2012

galerie didier devillez, focus janvier 2013

Exposition Paul Schrobiltgen et Marek Wyrzykowski http://www.galeriedidierdevillez.be/expo.phpTx +
GALERIE DIDIER DEVILLEZ
53 rue Emmanuel Van Driessche
1050 Bruxelles (Belgique)
Tél./Fax +32 (0)475 931 9350

The Lazarus Corporation: Interstitial Art & Unpopular Culture – Dec 2012

Hi Isabelle,Just a quick end-of-year update to let you know of a few new pieces of artwork and plans for the future.

We’ve got 2 new limited edition prints by me up on the website, and plans for a lot of new artwork in the first 3 months of next year, including more prints, photography, and drawings.

Paul Watson

Medea, Lino Print by Paul Watson, 2012 view larger on the website. Untitled (Figure in Landscape)

By Paul Watson: Untitled (Figure in Landscape)More about this print (view large

Postcards from the Isle of the Dead (Part One) By Germseed Limited Edition 4-track CD-R from Germseed, aka Alice Kemp. Ordering is via PayPal on the Germseed

Vidéo:

Anthony Rousseau: Vidéo « In progress / 01 » – Carine Abraham.

Bonjour à toutes et à tous !

Je tenais à vous faire découvrir la vidéo « IN PROGRESS / 01 » de l’artiste Carine Abraham…

Elle est la première d’une série de 4 vidéos. Retranscription graphique et animée d’un flux mental et émotionnel où pensées et souvenirs oscillent entre cohérence, construction, récurrence et chaos.

https://vimeo.com/53004266

http://www.carineabraham.com

Bien à vous

Anthony

http://anthonyrousseau.com

Evénements, stages, etc. :

Jean Puijalon: stage « Gèle-Trac » du 23 au 27 janvier 2013

L’École du Clown Invisible présente

GÈLETRAC

du MERCREDI 23 soir au DIMANCHE 27 janvier midi 2013

Renseignements contact@clownessence.fr06 69 31 27 28

Où ?Le Tertre, Montgaudry, Normandie

Programme en ligne ici

Inscription en ligne ici

Nouvelles pages en ligne:

Dans les sites d’Interzone:

Paul O’Donovan: « Don’t wait for your ship to come in; swim out to it »…https://sites.google.com/site/interzonegalleries/odonovan67-htm

Philip Beitchman: « The Spanish Fly »:http://www.inter-zone.org/The_Spanish_Fly.pdf

A. Korzybski, livres et traductionshttp://semantiquegenerale.free.fr/doc.htm

Articles Sémantique Généralehttp://semantiquegenerale.free.fr/doc02.htm

Sémantique Générale et physique quantiquehttp://semantiquegenerale.free.fr/doc06.htm

Sémantique générale et sciences humaineshttp://semantiquegenerale.free.fr/doc03.htm

Pour une économie non-aristotélicienne (blog)http://generalsemantics4all.wordpress.com/

Autres articles non-Ahttp://semantiquegenerale.free.fr/doc05.htm

Bibliographiehttp://semantiquegenerale.free.fr/doc04.htm

Les différentes étapes de l’évolution de l’Occident: Aristote, Descartes, Korzybski, Trois visions de l’homme et du monde : http://semantiquegenerale.free.fr/Articles/evol_occ.htm

Extracts of «Science and Sanity» – French translation: Isabelle Aubert-Baudron: Translated with the permission of Alfred Korzybski Literary Estate.

Introduction (ch. III)http://semantiquegenerale.free.fr/Articles/S&SIntro.htm

Généralités sur la structure (ch.IV)http://semantiquegenerale.free.fr/Articles/onstructure.htm

Du symbolisme (ch. VI)http://semantiquegenerale.free.fr/onsymbolism.pdf

Réactions conditionnées aux niveaux supérieurs et psychiatrie (chap XXIII)http://semantiquegenerale.free.fr/Articles/reactions.htm

De la notion de simultanéitéhttp://semantiquegenerale.free.fr/Articles/Simultaneite.pdf

Dans les autres sites:

“William s. Burroughs, Andy Warhol. Conversations», translated by Jérôme Schmidt et Nicolas Richard, Éditions Inculte, 179 p., 16 €.http://www.inculte.fr/Conversations

Le petit Niortais l’été 68 et les rock starshttp://www.lanouvellerepublique.fr/Deux-Sevres/Loisirs/Livres-cd-dvd/n/Contenus/Articles/2012/12/29/Le-petit-Niortais-l-ete-68-et-les-rock-stars

Courrier de l’Ouest: Souvenir d’un enfant du rock:http://interzone-news.blogspot.fr/2013/01/courrier-de-louest-jerome-pintoux.html

Jean Puijalon: Tao T’es Clown:http://www.clownessence.fr/tao-t-es-clown.php

George Laughead’s interview @ blues.grhttp://blues.gr/profiles/blogs/an-interview-with-george-laughead-beats-in-kansas-ginsberg

La Commission permanente du Conseil national des universités, le «vide juridique » et la tolérance au plagiat .http://archeologie-copier-coller.com/?p=9212

French Academics Circulate Petition:http://copy-shake-paste.blogspot.de/2012/11/french-academics.html

Cédric Rameau Monpouillan: Exhibition « Regards Croisés »theArts Home Galerie : http://www.artshomegalerie.com/,http://cedricrmonpouillan.wifeo.com/,http://crameaumonpouillan.weebly.com/

Didier Devillez Gallerie: http://www.galeriedidierdevillez.be/expo.php

Spain Rodriguez: Tributes http://www.tcj.com/spain-rodriguez-tributes/

Brad Brace: Interzone contributions:http://interzone-news.blogspot.fr/2012/12/brad-brace-interzone-contribution.html

Anthony Rousseau: http://anthonyrousseau.com,https://vimeo.com/53004266,http://www.carineabraham.com

Clownessence:http://www.clownessence.fr/StageGeleTrac.pdf

Ce rapport est en ligne àhttps://sites.google.com/site/aubertisa/reportdec12jan13fr-htmet en anglais àhttps://sites.google.com/site/aubertisa/reportdec12jan13-htm.

Entre deux rapports, les news sont mises en ligne dans Interzone News et Bienvenue à Interzone.

Tout le meilleur pour 2013, une tranquille année du Chat à toute la Zone !!!!!!!!!!!!

Isabelle Aubert-Baudron
Tigrou”-  Photo I. Aubert-Baudron

The Western Lands + Interzone Creations + La sémantique générale pour tous + Interzone Galleries + Interzone News + THE INTERZONE COFFEE HOUSE + Interzone Editions + Interzone reports + Interzone CD1 + Pour une économie non-aristotélicienne + Bienvenue à Interzone + Interzone Academy 2011

Les Editions de l’Eclat sur Facebook

Bonjour,
L’éclat, ne reculant devant aucun sacrifice, ouvre une page Facebook… Vous y retrouverez les annonces de parutions et autres informations utiles. Vous pourrez y inviter vos amis, vos amis d’amis et les amis de vos amis d’amis… Rejoignez-nous!
Pendant que dans « l’autre vie » les livres paraissent et ce mois-ci: les 12 méditations de Jan Erik Vold, traduites par Jacques Outin, et De la perfection de la Loi de (traduit par René Gutman, avec une postface de Moshe Idel) Nahmanide,… Sans oublier Michel Surya, Franz Kafka, Marthe Robert, Léon Chestov ou Hayyim de Volozhyn dont vous retrouverez les détails sur la page nouveautés,
Merci de votre fidélité

Rapport d’Interzone: août-septembre 2012

Thorpeness Aldeburgh où sont nés mes deux ainés et où je suis retourné vivre dans les années 90
Bonjour à tous,
Désolée pour ce long silence: j’ai pris quelques vacances en août et à mon retour, j’ai du changer d’ordinateur et me familiariser avec le nouveau, les nouveaux programmes, etc., ce qui m’a demandé un certain temps. J’ai donc retardé l’envoi de ce rapport, qui est gros et gras.

Actualités: manipulation des symboles et plagiats

Tentative de manipulation de l’image de  William Burroughs et d’Interzone:

En mai j’ai été contactée par un garçon dont je ne  préciserai pas le nom pour ne pas lui faire de publicité. Il me demandait de  publier dans un site d’Interzone un texte qu’il avait écrit sur une rencontre  avec Burroughs au cours de la Final Academy il y a 30 ans (Londres, 1982) , et voulait utiliser  des images et un texte tiré du « Temps des Naguals » pour l’illustrer. Il se  présentait comme un occultiste, et Burroughs, comme impliqué dans une « loge » de  son cru, et dans le satanisme. J’ai donc décidé de  l’ignorer.
En juillet il m’a écrit de nouveau, disant qu’il  préparait une commémoration de la Final Academy, ainsi qu’un  livre sur le sujet, insistant pour utiliser ma documentation. Considérant  apparemment ses désirs comme des ordres, il prétendait que « The Time of  the Naguals – Around Burroughs and Gysin » était tombé dans le domaine  public et qu’il n’avait pas besoin de mon autorisation pour l’utiliser. Je lui  ai répondu que le livre était officiellement publié, qu’il y avait des droits  d’auteurs et que je ne l’autorisais pas à l’utiliser, ni à utiliser mon nom en  aucun cas. Toutefois il a apparemment ignoré ma réponse et m’a cîtée dans l’un  de ses sites, m’utilisant comme faire-valoir et arguant de mon soutien. Depuis  j’ai lu des commentaires de son crû sur le net, dans lesquels il identifiait  faussement Burroughs, la magie noire, la scientologie et la sémantique  générale.
En conséquence je précise clairement ma position ici :
Burroughs ne faisait partie d’aucune loge, il ne  pratiquait pas la magie noire, ni le satanisme. Concernant sa position vis à vis  de la scientologie, il l’a clairement exposée dans « Naked scientology – An  expose on this weird cult”, livre dans  lequel il la décrit comme un système de contrôle basé sur la manipulation  mentale, mettant en garde ses lecteurs à son sujet. En ligne à http://www.apologeticsindex.org/Naked%20Scientology.pdf .
Pour ce qui est de la sémantique générale, une logique  non-aristotélicienne basée sur la physique quantique, voici ce qu’écrit  Korzybski sur la manipulation des symboles:
« En gros, un symbole est  défini comme un signe qui représente quelque chose. Tout signe n’est  pas nécessairement un symbole. S’il représente quelque chose, il devient un  symbole de cette chose. S’il ne représente pas quelque chose, alors il ne  devient pas un symbole mais seulement un signe dépourvu de sens. Cela  est valable pour les mots tout comme pour les chèques bancaires. Si quelqu’un  détient un solde nul sur son compte en banque, mais qu’il possède  toujours un chéquier et remplit un chèque, il émet un signe mais pas un  symbole, car le signe ne représente rien. Utiliser ces signes particuliers comme  des symboles donne généralement lieu à des condamnations d’emprisonnement. Cette  analogie s’applique aux bruits que nous émettons oralement, qui deviennent  occasionnellement des symboles, mais qui, parfois, n’en sont pas; aucune  condamnation n’est à ce jour prévue pour une telle  fraude. » (“Science and Sanity”, Du symbolisme, chap.  VI)
Je comprends que certains manipulateur essaient  d’attirer des gens qui ne connaissent pas bien l’œuvre de Burroughs pour les  abuser, et déformer le travail d’écrivains pour le faire correspondre avec leurs  intérêts. Cependant en ce qui me concerne, je désapprouve totalement ces  méthodes et leurs auteurs. Je leur laisse la responsabilité de  leurs comportement et du contenu de leurs blogs et sites, auxquels je n’entends  donner aucune caution ou approbation. Les termes généralement utilisés pour  désigner ce genre de comportement sont « contrefaçon », « escroquerie  intellectuelle », et il y a des lois pour y mettre des  limites.

Jean-Noël Darde: Mis en ligne : L’Inspection  générale et le plagiat à l’université : affaires à  suivre

JeanNoël Darde est  maître de conférences à l’Université Paris 8 (sciences de l’information et  de la communication). Il a travaillé sur la presse et ses stratégies  discursives. Confronté aux proglèmes de plagiat dans le contexte de son  enseignement au Dapartement Hypermédia (UFRMITSIC, Paris 8), il a ouvert le blog Archéologie du  « copier-coller » http://archeologie-copier-coller.com/ en  2009 pour traiter les cas de plagiats et les réactions  emblématiques de l’université à ce phénomène.” (http://www.plagiat-recherche.fr/spip.php?article21  )

Le blog “La vie  moderne.net” et Lisbonne-Ouarzazate

Le blog La vie moderne.net et Lisbonne-Ouarzazate : http://www.laviemoderne.net/
Le Conseil national des universités (CNU) et  l’Université Paris 8
“La Vie Moderne” est un blog réalisé par des professeurs  qui écrivent sur les conditions actuelles de l’école et de l’enseignement. Un  article de Loys: “Comment j’ai pourri le  web” , a fait un gros buzz sur le net: ce professeur de français qui en avait assez  de voir les copies de ses élèves truffées d’extraits de pages en ligne, a mis  sur le net un poème du XVII° siècle d’un auteur inconnu, auquel il a attribué un nom fictif, en l’accompagnant d’un  pseudo-commentaire, de la pire qualité dont il était capable, et contenant des  détails imaginaires. Quelques temps après il a proposé à sa classe l’étude de ce  poème, demandant des travaux personnalisés. Sur 65 élèves, 51 avaient pioché ses  pages web. Pour mettre les plagiats en lumière, il les a mis au courant de la  supercherie, qu’ils ont pris comme une bonne blague, et ne les a pas  notés.
Ces différents exemples illustrent, à différents niveaux la généralisation de la fraude dans le monde actuel et ses conséquences, par des escrocs qui ont élevé l’imposture au rang des beaux arts, en la présentant comme une stratégie de marketing valable et acceptable.

Burroughs-Beat:

15ième anniversaire de la mort de William Burroughs: John Giorno – « The death of William Burroughs »

ERRATUM#3 –  sortie: 2001

Plus sur William Burroughs: Good Egg: William S. Burroughs

De belles photos de William  Burroughs et de son jardin dans « My Education of a Gardener à http://myeducationofagardener.wordpress.com/2012/08/02/good-egg-william-s-burroughs/

Arte:  William S. Burroughs

La chaine Arte a diffusé une version française de “William S. Burroughs – A Man Within” by Yony Leyser, le 3 septembre.
http://videos.arte.tv/fr/videos/william-s-burroughs–6891056.html Mais la vidéo qui était en ligne pendant une semaine n’est plus disponible.

Arte: On  Jack’s road – Sur les traces de Jack Kerouac

Un documentaire d’Hannes Rossacher – Samedi 29 septembre 2012 à  22:40 (1 & 2) http://www.arte.tv/fr/on-jack-s-road/6937826.html , http://www.arte.tv/fr/on-jack-s-road-sur-les-traces-de-jack-kerouac/6937440.html
Rediffusion le 11 octobre à 05:00 et le jeudi 18 octobre à 2:50 (Allemagne, 2012, 52mn)
ZDF
Quatre passionnés traversent les États-Unis avec, pour seul guide, le roman culte de Jack Kerouac Sur la route. Un road movie poétique et enlevé sur les traces de la Beat Generation.
Ils ont rencontré sur la route des écrivains et des artistes.
© ZDF / Marlen Mueller

Charles  Plymell

Interview de Charles Plymell, poète du début de la beat generation  poet et auteur: Good poets are full of experiences

Littérature

Michael Stevens: The Road to  Interzone

« Burroughs parlait de briser les systèmes de contrôle aux niveaux individuel et du macrocosme. Il l’a fait non seulement dans son écriture, mais aussi dans sa vie et ses lectures. »

Philip Beitchman: The Spanish  Fly

Philip  Beitchman m’a demandé de publier un extrait de son premier roman, « The Spanish  Fly », écrit en 1962-1963 au Beat Hotel à Paris, où il vivait quand Burroughs s’y trouvait. Je le scanne et le publie en feuilleton, 5 page par mois. Vous pouvez lire les premières pages à www.inter-zone.org/The_Spanish_Fly.pdf

 

 

Loudun: ils ont ouvert les portes et les esprits

Loudun,Vienne La Nouvelle  République 31/07/2012 http://www.lanouvellerepublique.fr/Vienne/Loisirs/24H/n/Contenus/Articles/2012/07/31/Ils-ont-ouvert-les-portes-et-les-esprits# « A l’occasion de la première de l’animation littéraire “ En ces lieux… des livres ”, le public a pu découvrir une autre façon de parler des livres et du patrimoine. Et il a apprécié. »
Ci-dessous une photo couleur publié par la Nouvelle République sur l’exposition d’une dreamachine par votre reporter intrépide. (28 juillet).
Vidéo de la journée : « En ces  lieux…des Livres » à Loudun : http://www.dailymotion.com/video/xsmt0n_en-ces-lieux-des-livres-a-loudun_creation

Quelques nouvelles de l’éclat

Bonjour, Les premières ‘livraisons’ d’automne sont en  librairie. Franz Kafka, Marthe Robert, Léon Chestov, Hayyim de Volozhyn (et  Benjamin Gross) et Michel Surya… Le reste suit au rythme lent de nos  possibilités…
Le livre de Michel Surya, “Sainteté de Bataille” sera présenté, en  même temps que la réédition en Tel Gallimard de son “Georges Bataille, la  mort à l’œuvre”, à l’Auditorium de Petit Palais le jeudi 4 octobre à  18h, à l’invitation de la maison du livre et des écrivains (http://www.m-e-l.fr). La rencontre sera animée  par Nils Ahls, journaliste au Monde des livres. (entrée gratuite, mais  téléchargez les informations sur http://www.lyber-eclat.net/pdf/Michel-Surya-4-octobre-2012.pdf) Merci  de votre fidélité
Michel Valensi Editions de l’éclat
http://www.lyber-eclat.net
Nouveautés du troisième trimestre: http://www.lyber-eclat.net/nouveautes.html

Jean Azarel: Enfin paru et à lire d’urgence : « un amour de beatnik », les lettres de Claude Pélieu à Lula Nash-Pélieu 1963 / 1964

Roger  Holden: Traitement alternatif et abordable de la leucémie féline: Butch

Alternative, Affordable Treatment for Feline Leukemia – The « Burroughs’  White Cat » Challenges the Boardhttp://www.inter-zone.org/holden.html

Butch,  le Chat Blanc.
J’ai pris cette photo environ un mois avant la mort de Butch.
Roger  Holden

Musique

Vasha DAI: Poetai

Vasha revient d’un voyage en Amérique du Sud: avec son amie Egle, il a visité plusieurs pays et traversé l’Amazonie ! Plus de détails très bientôt.
Vasha et ses amis en Lituanie ont réalisé un album poétique contenant, entre autres, 4 poèmes d’auteurs français. Un grand merci à eux pour m’avoir donné la possibilité d’y participer, et une grosse bise à travers l’espace-temps !

Téléchargez les 9 morceaux dans le format de votre choix MP3 320, FLAC, ou dans celui que vous souhaitez. 

Achat name your price

– “A season” : traduction d’un extrait d’“Une saison en enfer” d’Arthur Rimbaud
– “Sentimental” : traduction de “Colloque Sentimental” de Paul  Verlaine
– “Tavio  Akiu Linkis” traduction de “La Courbe de tes Yeux” de Paul  Eluard.
– “Vienisojo Vynas” : traduction de « Le Vin du Solitaire” de Charles  Baudelaire.
Lecture en français: Isabelle  Aubert-Baudron
Musiciens :
Vasha – guitare acoustique , chant
Gido Lahuis – guitare électrique,  mandoline, bass Andrius Radavičius – bass & guitare électrique Arūnas  Periokas – batterie
Mindaugas Valiukas – flute, choriste, guimbarde, tambourin
Arma Agartha – trompette, noise machine
Mindaugas Kiaunė – bass

à propos

Dans les morceaux “Antroji”, “Mūza”, “Eldorado” et “Sentimental”, la guitare acoustique est accordée en E 7/9 ou lute tuning. La guitare acoustique est enregistrée dans la forêt près d’ Utena et le reste dans les studios de “Laisva Struktūra“ à  Kaunas, le mixage a été effectué en trois jours par Ramūnas Peršonis en juillet 2011.
Le mixage de cet album n’a pas été terminé car deux ordinateurs et les disques durs externes ont rendu l’âme pendant l’opération et aucun document , notre album inclus, n’a pu être récupéré. Cependant nous n’avions plus qu’à ajuster les enregistrements vocaux de quelques morceaux, le reste étant satisfaisant. Merci de votre compréhension et de votre indulgence.
Photo de couverture: Audrius Šimkūnas. Photo des morceaux: Sonia Dietrich. Pochette: Audrius Šimkūnas. Nous remercions tout spécialement R.A.Ch.M.T pour le matériel d’enregistrement et tout le reste, pour leur soutien et leur amitié.
sortie le 10 October  2012
tous droits réservés

Les Inrockuptibles: On y était : Iggy And The Stooges au Casino de Paris

http://www.lesinrocks.com/2012/09/26/musique/concerts/on-y-etait-iggy-and-the-stooges-au-casino-de-paris-11308064/

Village Voice: Iggy Pop apprend à Mike Watt comment devenir un meilleur bassiste

http://blogs.villagevoice.com/music/2012/10/mike_watt_bring.php

Timmy  Hargesheimer: Iggy Pop & les Stooges, Greenville Festival Paaren près de Berlin  live 29 07 2012

Photos  Timmy Hargesheimer Berlin  2012

Iggy  Pop
Mike Watt

LIZIERES : PIQUE-NIQUE #06 -Jazz avec le quartet 2+2=4, le dimanche 28 octobre 2012

Pique-nique Jazz 2+2=4
Les Amis de LIZIERES sont heureux de vous convier au Château d’Epaux-Bézu
pour l’enregistrement public du quartet de jazz 2+2=4
le dimanche 28 octobre 2012
Au programme :
Rendez-vous à 12h au château d’Epaux-Bézu pour un pique-nique « patate »
Au menu : Variations autour de la pomme de terre.
À partir de 14h, sieste musicale et découverte du quartet 2 + 2 = 4
Brian Roessler & Nathan Hanson, contrebasse et saxophones (Minnesota)
Mirtha Pozzi et Pablo Cueco, percussions et zarb (Uruguay et Corrèze)
Ce projet est issu de la rencontre de deux duos qui existent depuis longtemps.
La première rencontre a eu lieu au festival Minnesota sur Seine en 2009, la seconde à Paris à l’automne 2011…
jusqu’à l’enregistrement du 28 octobre 2012 à LIZIÈRES !
~ INFOS PRATIQUES ~
TARIFS :
Tarif plein : 20 euros (ou plus) + la cotisation aux Amis de LIZIERES pour les non adhérents.
Tarif réduit pour les habitants de l’Aisne : 10 euros + la cotisation aux Amis de LIZIERES pour les non adhérents
Réservez dès à présent vos places à cette adresse : reservation@lizieres.org
Nous vous adresserons un formulaire d’inscription ainsi que les modalités de règlements en retour.
Pour adhérer à l’association des Amis de LIZIERES ou renouveler votre adhésion,
veuillez compléter et nous retourner le bulletin d’adhésion 2012, accompagné de votre règlement,
disponible en ligne à l’adresse suivante:
Pour se rendre à LIZIERES :
en voiture :
depuis Paris, prendre l’autoroute de l’Est vers METZ/NANCY > continuer sur l’A4 >
prendre la sortie 20 CHATEAU-THIERRY > prendre la D1, direction SOISSONS (passer BEZUET)
puis emprunter la D87 jusqu’à EPAUX-BEZU (86 kms).
Prévoir une arrivée au Château d’Epaux vers 11h et un départ vers 16h.
en train :
Départ de Paris Gare de l’Est à 10h36, arrivée à Château-Thierry à 11h22
Départ de Château-Thierry à 16h04, retour à Paris à 17h09
Depuis Château-Thierry, taxi ou navette peuvent être mis en place pour votre arrivée,
n’oubliez pas de nous le préciser lors de votre réservation.
LIZIERES, au coeur du village d’Epaux-Bézu, se trouve sur la route de BUIRE
dans l’ancien domaine du Château d’Epaux (11, allée du Comte de Lostanges – 02400 EPAUX-BEZU).
Pour LIZIERES,
Pedro Serra, président de l’association des amis de LIZIERES
Ramuntcho Matta, directeur du Centre de cultures et de ressources LIZIERES
Les amis de LIZIERES
association à but non lucratif créée le 18 septembre 2009 pour permettre au projet LIZIERES de voir le jour.
11, allée du comte de Lostanges – 02400 EPAUX-BEZU / +33 (0)9 51 07 13 74
                                    pour plus de renseignements : www.lizieres.org / amis@lizieres.org

Jean Puijalon : Le moine au nez rouge

Institut Diamant et Clownessence ® 2102
L’École du Clown Invisible présente La Pratique du Bonheur !
Le bonheur ne s’enseigne pas ? Balivernes !
Le Moine au Nez-Rouge questionne à toutes vos réponses !
Entrée soirée, buffet bio inclus : 5 €
Méditation-Clown + Débris Figne Interactif :
Sous la Haute Autorité Bienveillante et Spirituelle de Pierre Dac, Francis  Blanche et Raymond Devos,
Mais aussi Lao Tseu, Hui Neng, Socrate, Diogène, Drukpa Kunley, Mulla  Nasruddin, Karrakhani, Spinoza, Chögyam Trungpa, etc.
Avec Yogi Jigme Rigzin Dorje, Sainte Prune von Bingen et Marguerite
Entrée libre dans la limite des 39,45 places disponibles de préférence sur  inscription au 06 69 31 27 28
Dons acceptés au profit des Associations Tibétaines AET et Live to  Love
Comment ça se passe ? : Mardi 18 septembre, 16 octobre, 20 novembre, 18  décembre 2012
Vous arrivez à l’heure à Atelier Z, 62 Avenue de la Grande Armée, 75017  Paris (entre 19H00 et 19H15). Début : 19H20
Les Clowns ! Sainte Prune Von Bingen et Marguerite assureront la médiation  technique pour les malcomprenant(e)s.
Jean PUIJALON 06 03 35 78 30 31 rue Barbès 92130  ISSY-LES-MOULINEAUX www.institutdiamant.com/blog
Galeries

Paul  O’Donovan: « Lady Day », « Little seaside village I used to live  in » & “A space of  one’s own”.

« Lady Day » – Hommage à Billie Holiday
« a space of one’s own »

Galerie Ecriture:

Vernissage en présence de l’auteur
le Vendredi 19 octobre à la Galerie ECRITURES
18h30
Signature à la librairie « Le Talon d’Achille »
Samedi 20 octobre de 10 h à 12 h
Exposition d’œuvres originales et de dessins préparatoires de
Jean Philippe STASSEN
à la Galerie ECRITURES
1, rue Pierre Petit 03100 MONTLUCON
du 10 Octobre au 24 Novembre 2012

Anthony ROUSSEAU: Peinture(s) – Work in  progress

Peinture(s) – Work in progresshttps://picasaweb.google.com/100760929464155960073/PeinturesWorkInProgress?authuser=0&feat=directlink

Dimensions :  3508 x 2480 pixels
Nom du fichier :  peinture-Max_ackerman.png

Anthony  Rousseau: « Oeil » sur ARTE Vidéo Night 2012

Bonsoir à toutes et à tous,
Je tenais à vous informer de la diffusion de ma vidéo « Oeil » dans le cadre de la soirée consacrée à l’art vidéo sur Arte le 21 Octobre 2012 de 23h50 à 2h50
Deux avant-premières sont programmées pour découvrir ARTE Video Night 2012 :
A Paris, au Palais de Tokyo, samedi 20 octobre à partir de 19h30, en présence de Véronique Cayla, présidente d’ARTE et de Jean de Loisy, président du Palais de Tokyo.
A Berlin, au KW ( http://www.kw-berlin.de/), lundi 8 octobre à partir de 20h00.
Bien à vous
Anthony Rousseau

Gerard  Malanga in action

Dans le blog de Magdalena Kaus  (Zurich), un diaporama de Gerard Malanga à l’action, à Cherry Valley, 23.10.2010,  avec Charles Plymell, « Roach », Heinz D. Heisl, Elias Schneitter. http://magdalenakauz.jimdo.com/fotos/

vernissage  exposition berthe dubail, galerie didier devillez

galerie  didier devillez, focus – octobre 2012

GALERIE DIDIER  DEVILLEZ

53 rue Emmanuel Van  Driessche
1050 Bruxelles  (Belgique)
Tél./Fax +32 (0)475 931  935

Galerie  Didier Devillez: art on paper 2012 – stéphane mandelbaum

Stéphane Mandelbaum /  One man show
Galerie Didier Devillez / room 64  A
the white hotel – 212 av. louise – 4 – 5 – 6 – 7 october  2012 4.10.2012 : 7.30 pm – 12 pm (by invitation only)5.10.2012 : 10 am – 10 pm 6.10.2012 : 10 am – 8 pm 7.10.2012 : 10 am – 6 pm more info: http://artonpaper.be/
entrance fee : 8€ (5€ senior  citizens/students) free children under 12  years

Nouvelles pages en ligne:

Dans les sites d’Interzone:

Updates: 
– Philip  Beichman: “The Spanish Fly”: www.inter-zone.org/The_Spanish_Fly.pdf

Dans les autres sites:

An Interview with Charles Plymell, early beat generation poet,  author: Good poets are full of experiences:
– Quelques nouvelles de l’Eclat: New books in  the second quarter: http://www.lyber-eclat.net/nouveautes.html
Village Voice: Iggy Pop Taught Mike Watt How To Be A Better Bassist: http://blogs.villagevoice.com/music/2012/10/mike_watt_bring.php
– Les amis de Lizières: www.lizieres.org / amis@lizieres.org
– Vidéo de l’animation : « En ces  lieux…des Livres » à Loudun : http://www.dailymotion.com/video/xsmt0n_en-ces-lieux-des-livres-a-loudun_creation

An Interview with Charles Plymell, early beat generation poet, author: Good poets are full of experiences

http://blues.gr/profiles/blogs/an-interview-with-charles-plymell-early-beat-generation-poet-1

« A deeper emotion might be eliminated. We could do away with guilt or any of the « bad. » It might be a ‘good thing’ But alas! » Charles Plymell: Matter, Void, Energy, Spirit Charles Plymell was born on the high plains in Finney County, Kansas in 1935 in a converted chicken coop during one of the blackest dust storms of that period. His father was a cowboy born in the Oklahoma Territory, his mother of Plains Indian descent. He completed his freshman year in high school and dropped out. After working in most all the western states at many types of laboring jobs, he drifted between Los Angeles and Kansas City during his hipster years, steeped in jazz, race music, and country. He later attended Wichita State for a few years, not obtaining a degree.
 While working on the docks in San Francisco, he was recruited by students and the founder of The Johns Hopkins Writing Seminars to earn a Masters in Writing. He then settled in Upstate New York with his wife and children teaching and tutoring courses in institutions where he could apply his knowledge and experiences. Many of them were courses in prisons until their population, increasingly victimized, due to the unconstitutional mandatory sentencing and the terrorizing political war on drugs made the experience too overwhelmingly emotive. His master’s thesis at Hopkins was quickly published by City Lights titled Last of the Moccasins and then by Europa Verlag in Austria. After it went out of print, it was reissued with the Los Angeles’ artist Robert Williams’ painting on the cover. Williams went against his own policy of never doing covers only because Plymell was the first printer of Robert Crumb’s Zap Comix. A few copies remain in print and are available from Water Row Books in Sudbury, MA, which has published a Plymell Reader titled Hand on the Doorknob. Plymell was cited by Governor Finney of Kansas for his contribution to the people as well as the World Book for being the most promising poet of 1976. He opposes the National Endowment for the Arts and has criticized it in print. He claims it became a politicized unjust system feeding on its own mediocrity and self-contradiction. He views were mentioned in the New York Times in « Notes on People » and again in « Washington Talk ». He was subsequently blacklisted and has never received any funding from any federal, state, or academic agency to pursue his creativity.