Archéologie du copier-coller: La tolérance au plagiat et la protection des plagiaires, parmi les causes

La tolérance au plagiat et la protection des plagiaires, parmi les causes principales du plagiat universitaire

La section « Intégrité scientifique » du Mouvement Universel de la Responsabilité Scientifique (MURS) a été créée en mai 2015 sous le parrainage de Jean Jouzel, Claude Huriet, et Cédric Villani (voir fichier joint). Le MURS avait été fondé en 1974 par le recteur Mallet et a longtemps été présidé par Jean Dausset. Le « rapport Alix » et ses conclusions ont été évoqués …

En savoir plus.

Archéologie du copier-coller: Le Doyen Placide Moudoudou : un drôle de constitutionnaliste, rédacteur de la nouvelle constitution de la République du Congo Brazzaville

Le Doyen Placide Moudoudou : un drôle de constitutionnaliste, rédacteur de la nouvelle constitution de la République du Congo Brazzaville

Ce dossier a été établi par des plagiés du Doyen Placide Moudoudou – Sylvie Torcol, Maître de conférences (HDR) en droit public à l’Université de Toulon, membre du Conseil national des université (2e section, Droit public), Vincent Foucher,  Chargé de recherche au CNRS, analyste principal pour l’Afrique de l’Ouest de l’International Crisis Group, et Cédric Milhat, docteur en droit, membre …

En savoir plus.

Galerie Ecritures: Lecture

Samedi 17 octobre

à 17h – à la Galerie Ecritures

une LECTURE

des textes de Jean Peysson entourée des œuvres de Patrice Collecini

Le Dernier des Fils (récit)Une Ombre entre deux arbres (poèmes)

Avec Jean Peysson et Valérie Vivier

Rencontres…

Ces rencontres sont initiées par Valérie Vivier, comédienne.

Il y a quelques années, elle découvre dans une galerie lyonnaise, le travail de Patrice Collecini. Elle s’en souvient lors de la lecture d’Hiver Printanier de Tarjei Vesaas au Fracas où ses œuvres servent d’écrin à la rencontre amoureuse de deux adolescents.

C’est Patrice Collecini qui lui parle de son ami Jean Peysson dont elle découvre éblouïe l’écriture rare, sans concession, dérangeante, nocturne et solaire à la fois. C’est ainsi qu’est née l’envie, avec la complicité de Jean-Marc Vincent de la Galerie ECRITURES, d’inviter ces deux artistes à Montluçon.

Jean Peysson est comédien et metteur en scène. En tant qu’auteur, son écriture a été longtemps réservée au théâtre avant d’écrire Le dernier des fils  et Une ombre entre deux arbres – éditions d’écarts.

La rencontre avec le peintre Patrice Collecini, il y a plusieurs années, a eu pour cadre un petit territoire de montagne où chacun s’était retiré dans la solitude pour approfondir son travail.

L’exigence, l’énergie créatrice, le dépouillement, l’absence de compromis dans une époque où toutes les valeurs morales et artistiques semblent s’effriter, ont rapproché ces deux artistes chacun voyant en l’autre un frère sur le chemin de l’art.

Galerie ECRITURES 1 rue Pierre Petit 03 100 MONTLUCON
http://www.koifaire.com/auvergne/galerie,ecritures-15609.html
facebook  http://www.facebook.com/galerie.ecritures