Francine Delaigle: Photos d’En ces lieux… des livres 2019

Merci à Francine Delaigle pour l’envoi de ces photos, qui rendent bien
l’atmosphère estivale et paisible de cette journée.

Comme lors de ma participation aux festivals d’années précédentes, la dreamachine (machine à rêver) était présente le dimanche 28. Pour plus de documentation, voir  La machine à rêver à En ces lieux des livres 2019.

Dieudonné ZÉLÉ

Jean-Pierre FREDAIGUE

Roland GAILLON

Pascal GIRAULT

Olivier BROCHET  

Isabelle AUBERT-BAUDRON

Al Winans: Remembering RFK

winans_rfk

Photo of Robert Kennedy and I taken at his Senate Office in 1966.

A short poem.

The funeral train passes by carrying
His body

A sea of faces stretched out
As far as the eye can see
waving, openly weeping

Sparks fly from heated rails
Clickity-clack, clickity-clack
Sings its sad song along
The railway track

A solemn brother stands alone
At the back of the caboose
Lost in deep thought

Clickity-clack, clickity-clack
Sings its sad song along
The railroad track

Al Winans

Galerie Didier Devillez Exposition Thomas de Wouters – Last call

THOMAS DE WOUTERS
profession reporter

le jeudi 8 septembre 2016
de 18 à 21h

visite de l’exposition
commentée par Thomas de Wouters
le samedi 17 septembre, de 16 à 18h30

Témoigner d’une vie, tantôt dure, tantôt légère, sans jamais abandonner le cadrage juste qui révélera l’émotion de l’instant sans chercher à le travestir par une construction factice. Une prise de vue franche, directe, un art non construit et pourtant une quête du beau au-delà de la réalité parfois insoutenable livrée à l’objectif.

En choisissant le monochromatique argentique, avec une pellicule limitée à 36 vues à l’inverse du numérique infini, je m’oblige à penser chaque photographie. Je regarde, je marche, j’interroge, j’écoute, je renifle, je pense, j’écris avec la lumière sur la pellicule de mes films. Je suis un photographe de la rue qui cherche à saisir l’homme dans son quotidien, livré au regard pour ce qu’il a de brut, sans retouche ni recadrage. Thomas de Wouters

Caroline Bricmont
et Didier Devillez
ont le plaisir de vous convier
au vernissage de l’exposition

exposition
du 9 au 24 septembre 2016
ouvert les jeudi, vendredi et samedi
de 14 à 18h30
et sur rendez-vous

GALERIE DIDIER DEVILLEZ
53 rue Emmanuel Van Driessche
1050 Bruxelles (Belgique)
Tél. +32 (0)475 931 935
devillez@skynet.be
galeriedidierdevillez.be
tribal-collection.com