Jean Azarel: Avis de parution « Love is everywhere »

Gros Textes / Editions du Buëch

Avis de Parution

                      Love is everywhere

                       De Jean AZAREL

« Il y avait du crack dans les narines

Des G.I’s et des Marines

Tombant à Saigon

C’était « Subterranean Homesick Blues »

On avait cinq sens et la peau

Le dégoût dans nos bouches

Coursait les baisers

On avait la rage en Eastmancolor

Pour brûler les drapeaux

Et faire sauter les verrous« 

« Les années Beat, Pop Rock, la Route, les Amours et l’Amitié, défilent vivantes et libres dans ce recueil illustré de photos inédites qui est aussi un hommage au poète marin pêcheur Alain Jégou » (J.A)

ISBN : 978-2-35082-261-7

70 pages au format 14 x 21, orné de 2 pages couleur (recto non paginé) photos,

10 € (+ 2 € de port – port compris à partir de l’achat de 2 exemplaires)

Commande à :

Gros Textes

Fontfourane

05380 Châteauroux-les-Alpes

(Chèque à l’ordre de Gros Textes)

 « LOVE IS EVERYWHERE » en lectures et surprises : 18 juillet à 21 h 30 à Lodève, Restaurant « Le Soleil Bleu », 29 juillet à partir de 18 h à Roiron (Haute Loire), café librairie « La Maison Vieille », 30 août à Veynes, aux 4è Journées Richard Brautigan, 26 septembre à 21 h à Serres (Haute vallée de l’Aude), café culturel « La Claranda », 11 décembre à Rennes, Maison de la Poésie, soirée Alain Jégou.

A.D. Winans: FOURTH OF JULY POEM

REVISED POEM from a broadside originally published
by Bill Robert’s BOS Press.
          FOURTH OF JULY POEM

 
          stepped on pissed on
          cheated and abused
          taken advantage of blue collar man
          caught up in the American scam
          don’t tell me anyone
          can be anything they want to be
          if they put their mind to it
 
          save your BS for right wing
          hate monger radio hosts
          it’ll never sell in the ghetto
          or to the immigrants
          you’ve turned your back on
 
          take your message to the church
          tell it to the men on death row
          tell it to the starving poor
          tell it to the sick and lame
          tell it to the rich folks
          tell it to the politicians
          tell it to the serial killers
          tell it to Wall Street
          tell it to the man on the gallows
          tell it to the chiseled faces
          on Mount Rushmore 
 
          tell it to the last wino
          on the bowery
          tell it to the banker
          tell it to the butcher
          tell it to the unemployed
          tell it to the panhandler
          tell it to the million families
          living below the poverty level
 
          tell it to the con man
          tell it to the baby found stuffed
          in a garbage can
          tell it to the displaced factory worker
          tell it to the elderly
          tell it to the re-po man
          tell it to the last space alien
          hiding out in Roswell
 
          tell it to the militia
          tell it to the FBI sharpshooters
          at Ruby Ridge         
          tell it to the arsonists
          at Waco, Texas        
          tell it to the junkie
          with dry heaves
 
          tell it to the farm worker
          tell it to the dishwasher
          tell it to the orderlies
          tell it to the flag waver
          tell it to the garment worker
          slaving away in sweat shops
          in Chinatown and the Latin Quarter
 
          tell it to big business
          tell it to corporate America
          tell it to the Supreme Court
          tell it to the blood stained
          NRA
 
          tell it to the Do Nothing Congress
          tell it to the oil barons
          tell it to the tobacco merchants
          tell it to the molested children
          of America
 
          tell it to the priests
          tell it to the Vatican
          tell it to the pharmacy industry
          profiting off the sick and lame
 
          tell it to the millions of people
          dying from air pollution
          and a poisoned food supply
 
          tell it to the man on his deathbed
          not sure why he lived
          or what he is dying for
 
          tell it to Jesus Christ
          shout it to the stars 
          line the traitors up against the wall
          rewrite the Ten Commandments
          and start all over again
         

Quelques nouvelles de l’éclat

Depuis le 18 juin 2014, les Éditions de l’éclat ont un nouveau site internet. Pimpant et flambant neuf, conçu par Yann Dortindeguey et Jean-Claude Guin, sa fonctionnalité est sans comparaison avec la vieille 2 CV que, tant bien que mal, nous parvenions à faire avancer depuis près de 15 ans, avec nos petits bras pas toujours très musclés et notre piètre connaissance des logiciels qui, au fur et à mesure qu’ils devenaient plus performants, rendaient paradoxalement de plus en plus compliquée la mise en ligne. Il faut dire que «toute substitution du travail manuel par des machines abêtit d’autant les mains de l’homme », nous avait prévenu.e.s Carlo Michelstaedter, et il ne faisait que répéter les mots d’un autre Karl : «La machine s’adapte à la faiblesse de l’homme pour faire de l’homme faible une machine.» Mais nous avons fait de notre mieux pour résister au tout-machine et pour vous fournir un outil qui ne devrait entamer ni votre sagacité ni votre esprit critique, et qui, pour l’essentiel, renvoie au livre en chair et en os.

Chaque titre a désormais une page, avec différents liens.
Quand il existe une version lyber, vous pourrez consulter le texte dans son intégralité sur les anciennes pages « Lyber » en attendant que tout soit mis à jour. Quand le livre a été intégré au programme Google-recherche de livres, vous pouvez également le consulter sur le moteur Google (mais les liens d’achat sont le plus souvent obsolètes, sur ce programme « lapidé » par une partie de la profession et qui aurait pu être un formidable outil de consultation).
Il existe quelques titres de notre catalogue disponibles au format numérique. Vous devriez, prochainement et en vous armant de patience, parvenir à les commander via une plate-forme partenaire associée également à des librairies indépendantes.
Les pages «auteurs» doivent être complétées. Nous appelons les auteurs eux-mêmes à nous fournir les éléments qu’ils souhaitent voir figurer.

Le site est équipé d’un blog (où nous mettrons nos blurps et nos blagues, mais aussi les vôtres que vous nous soumettrez). Il vous tiendra également informé.e.s des rencontres et actualités.

L’autre nouveauté est que vous pouvez désormais acheter nos livres directement depuis le site à partir de deux liens (et bientôt trois) :

  • le premier  vous renvoie vers le site Place des libraires qui vous permet de savoir dans quelle librairie de France l’ouvrage est disponible et vous pouvez ainsi  le réserver. Il vous suffira de vous rendre à la « librairie du coin » le plus proche de chez vous pour retirer votre commande. C’est un excellent système qui a fait ses preuves et dont le modèle est repris ici et là avec plus ou moins de bonheur.
  • Le second lien vous permet d’acheter directement en ligne chez un libraire indépendant et de recevoir le livre chez vous. Les liens d’amitié qui nous lient à la librairie Ombres blanches depuis presque 30 ans suffisent à expliquer pourquoi nous avons privilégié ce libraire (qui a aussi une politique de fonds exemplaire) pour ce qui reste une « expérience ». Comment répondre à la demande toujours grandissante de la vente en ligne? Comment indiquer d’autres voies que celles des enseignes omniprésentes et  dont la croissance exponentielle ne va pas sans poser mille questions sur l’avenir du livre lui-même, son commerce, sa place au coeur de la ville? etc. Nous essayons de cette manière de montrer que la vente en ligne peut être faite et dans d’excellentes conditions par des libraires qui sont aussi inscrits dans la ville et son territoire.
  • Par ailleurs, une page libraire sous la forme d’une carte du monde avec les points de ventes les plus importants pour les éditions sera bientôt mise en place.*

Nous espérons que vous aurez plaisir à naviguer et à divaguer au gré des pages de l’éclat. Vos remarques et suggestions seront les bienvenues…

L’éclat http://www.lyber-eclat.net

William Brandon III: « Silence », Black Hill Press

Dean O’Leary is a man who lives on the edge: of life, love, and happiness. After a bank robbery gone horribly wrong, Dean leaves his life of crime in Los Angeles and exiles himself to the cold grey sands of Las Vegas. A cruel and unusual twist of fate shows Dean a life filled with the love and hope that he has always thought impossible, and then rips it away. With nothing left to lose, Dean goes all in on one final crime.

http://blackhillpress.com/book/silence/

Buy Artist Edition $12 

Buy eBook Edition $4.99

Cultivons le livre: marché nocturne 4 et 5 juillet, Loudun

L’association Cultivons le livre animera la soirée du marché nocturne vendredi 4 juillet et
samedi 5 juillet durant la braderie dans son local dont elle dispose gracieusement pendant 1 mois et situé au 15 rue porte de Chinon à Loudun.

A cette occasion les bénévoles de l’association, les Ouvreurs de porte et les Biquillous présenteront la manifestation En ces lieux… des livres qui se déroulera le samedi 26 juillet prochain. C’est le jeu et la créativité qui seront à l’honneur durant ces 2 jours.

Les mots de la « Guirlande des mots » créée pour la Fête des jardins par le public seront piqués au hasard pour faire des Brochettes débridées.

Samedi après-midi, une animation gratuite de jeux contemporains intergénérationnels, de réflexe, réflexion, rapidité et mémoire sera proposée dans le local de l’association.

Animations ouvertes à tous. Venez nous rencontrer.

http://enceslieuxdeslivres.wordpress.com/

Libéradio, c’est parti !

RADIO  Libéradio, la radio par Libération

Libéradio: pénétrez dans les coulisses du journal. Découvrez et écoutez Libéradio dès à présent.
Un programme quotidien de 20 minutes conçu par la rédaction de Libération et qui raconte la confection de l’édition du jour.
Les journalistes de Libération expliquent comment ils ont retenu la Une du jour et reviennent sur celles qu’ils ont finalement écartées. Ils dévoilent les secrets de fabrication de leurs papiers du jour. Ils décryptent les unes marquantes de Libération en résonance avec l’actualité dans la séquence « archives ». Et racontent, rédacteurs comme photographes, comment ils ont vécu leur rencontre avec la personnalité à l’affiche du portrait de dernière page. Un regard complémentaire, décalé et très personnel sur leur travail au quotidien.

Voici le sommaire de Libéradio en ligne dès ce soir à partir 21 heure : Nicolas Sarkozy en garde à vue : peut-il revenir ? Nous allons expliquer le choix de la Une de Libé, nous entendrons les explications d’Eric Decouty, directeur adjoint de la rédaction, et nous ouvrirons le débat avec un regard croisé, celui de Violette Lazard du service enquête investigation et d’Alain Auffray du service politique. Gros plan ensuite sur l’affaire BNP Paribas décryptée par Christophe Alix du service économie : comment la banque tente-t-elle de rassurer ses clients ?

Entrez, c’est ouvert, direction de la rédaction de Libération. http://liberadio.goomradio.com/

  • Laurent Joffrin : «Bâtir un nouveau Libération, fidèle à ses valeurs»:

http://www.dailymotion.com/video/x20k4h0_laurent-joffrin-le-grand-oral_news

Laurent Joffrin, le grand oral par http://www.dailymotion.com/liberation