Galerie Didier Devillez: Meurant, Moerman, une valse à deux temps

https://www.facebook.com/GalerieDidierDevillez/

http://www.galeriedidierdevillez.be/expo.php

Il vous reste deux week-ends pour filer voir à la Galerie Didier Devillez, Georges Meurant et Jean-Luc Moerman, un duo d’artistes venus d’horizons différents et dialoguant en une danse joyeuse et lumineuse. Un deuxième accrochage est prévu du 21 novembre au 19 décembre.
Georges Meurant et Jean-Luc Moerman sont tous les deux fous de couleurs. On connait les peintures sur panneaux de bois carrés de Meurant (Etterbeek, 1948), qu’il peint inlassablement depuis des années, exigeant à montrer comment la lumière fuse du prisme des couleurs. Damiers de couleurs opposées ou complémentaires, toujours posées moelleusement au couteau, ses compositions sont directement inspirées de la broderie d’Afrique Centrale dont il est un spécialiste : rythmes, couleurs, enchaînement des formes les unes aux autres. Sous notre œil, la répétition des formes et le choeur des couleurs font comme un chant rayonnant, à la fois joyeux et très présent. La joie de la peinture.
Plus surprenante est la découverte des peintures de Jean-Luc Moerman (Bruxelles, 1967), venu du monde du street-art et dont tout le monde connait les volutes organiques qu’il a décliné ici, là, puis sur des objets commerciaux. C’est pour échapper à tout ce ramdam que Moerman est retourné à l’atelier, se confronter à la toile. Les petits formats qu’il nous montre sont une danse de la couleur et du mouvement. Si Meurant se livre à la couleur pour s’y baigner, Moerman joue d’abord avec le mouvement. Ses longues arabesques sont encore là. Mais elles ont repris la taille de sa main – directement reliée au cœur. Ainsi, il peut les tracer d’un seul geste, mu par une obligation de peindre pour ne pas crever. Ou par un besoin de peindre pour retrouver l’exultation. Et bien sûr la couleur est là. Les petits formats de l’artiste sont intimistes. Comme des extraits de ce qui l’habite. Certains prennent des aspects presque impressionnistes. Moerman se donne au lyrisme et à la poésie. Ca le change des immenses stickers posés sur les vitrines de magasins. Et notre œil aime à s’y baigner, car on y voit une sensibilité, une profondeur, une quête délicate qu’on avait perdues de vues.
Présentés ensemble, les deux artistes, conversent avec intelligence et précision. Meurant, l’essayiste, chante. Moerman, le street-artist, danse. A deux, ils offrent à voir beaucoup de cohérence, de lumière et de profondeur. Une rencontre qui mérite de nombreuses visites.
Meurant Moerman
Galerie Didier Devillez
53 rue Emmanuel Van Driessche
1050 Bruxelles
Jusqu’au 24 octobre
2ème accrochage du 21 novembre au 19 décembre
galeriedidierdevillez.be

https://www.mu-inthecity.com/meurant-moerman-galerie-didier-devillez

Galerie Écritures: Réouverture

Bonjour, après ce temps de pause obligatoire, nous allons rouvrir la galerie. nous allons poursuivre jusqu’à fin juin, l’exposition des planches originales d’Edmond Baudoin extraites de 3 œuvres : « Humains, La Roya est un Fleuve », « Le Corps Collectif : Danser l’Invisible » et « Chagrin d’Encre ». Les possibilités de visite restent les mêmes mais ce serait bien de vous en assurer et de réserver soit par mail : galerie.ecritures@live.fr, soit par téléphone au 06 70 09 36 63. Au plaisir de vous revoir et de partager à nouveau cette belle expo. Prenez soin de vous. Jean-Marc Vincent

Galerie Didier Devillez: Exposition Maria Dukers

Didier Devillez
a le plaisir de vous convier
au vernissage de l’exposition

MARIA DUKERS

Lumière Matière

le samedi 30 septembre 2017
de 16 à 19h

exposition
du 5 au 28 octobre 2017
ouvert les jeudi, vendredi et samedi
de 14 à 18h30
et sur rendez-vous

GALERIE DIDIER DEVILLEZ
53 rue Emmanuel Van Driessche
1050 Bruxelles (Belgique)
Tél./Fax +32 (0)475 931 935
devillez@skynet.be
galeriedidierdevillez.be 

Ouverture de l’Artodéchethèque, Atelier jardin de Mino D.C pour les JEP 2017

Lien pour découvrir l’Artodéchethèque, Atelier jardin de Mino D.C
Ouverture ce week end pour les journées Européennes du Patrimoine 2017
 

Artodéchethèque, atelier Jardin de Mino D.C.

12 rue du Lavoir – Le Grand Moiré de Soulièvres – 79600 Airvault

Chat accordéon © D.Cuvier/Chat accordéon

[D]Chat accordéon © D.Cuvier/Chat accordéon

Yaourt schtroumpf © D.Cuvier/Yaourt schtroumpf Atelier Mino D.C - Oeuvre Gardiens de pierres © Dominique Cuvier Atelier Mino D.C - Oeuvre Tumulus home trainer © Dominique Cuvier Atelier Mino D.C - Oeuvre Le véhicule du patrimoine © Dominique Cuvier Atelier Mino D.C - Oeuvre Electric E.T. © Dominique Cuvier

Description

Charte de l’Artodéchethèque du Grand Moiré de Soulièvres :
Survie de déchets et objets déclassés, invendus, périmés, de nos périmètres de vie / Sauvegarde de la mémoire et de traces d’usures, de fabrications renouvelables et renouvelées / Recyclade de quotidiens passés, en souvenances poéticos numériques / Déchethèque vivante et toujours renaissante / Re-justification de travaux désormais inutilisables ou inutilisés / Collectionnite compulsive, utile et nécessaire à nos fonctionnements.

Installations re-créatives du plasticien en ré-évolution, mis en scène en collages, amas répétitifs, tableaux éphémères, images animées, performances.

Animations

Samedi et dimanche 10h-12h/14h-18h : visite libre et exposition d’oeuvres réalisées à partir de jouets et de jeux déclassés, restaurés de l’Artodéchethèque (installation de sculptures évolutives, éphémères à partir de matériaux collectionnés, recyclés en robots jouets). Cette exposition est en collaboration avec le musée Jacques Guidez d’Airvault.

Thèmes

Espace naturel, parc, jardin ; Salle d’exposition, archives ; Patrimoine du XXe siècle ;

Dans le thème national « Jeunesse et patrimoine »

Renseignements

06 58 71 45 42
Site internet : ateliermino.free.fr

Mino DC: Journées européennes du patrimoine, 16 & 17 septembre 2017

Le musée municipal Jacques Guidez promet d’être animé à l’occasion des Journées européennes du patrimoine dont le thème cette année est « Jeunesse et patrimoine ».

Déjà à l’œuvre depuis le début du mois de septembre (voir photo en pj), dans la cour du musée, l’artiste Mino D.C.  puise dans son imagination et fait naître des robots géants en carton et polystyrène.

Il poursuivra ses installations drôles et uniques les 16 et 17 septembre en présence des visiteurs, jeunes et moins jeunes qui seront invités à participer à la création d’une œuvre collective. N’hésitez pas à venir nombreux pour partager une expérience artistique inédite, étonnante et mémorable…

Et pour profiter pleinement de ce moment insolite, partager et  échanger autour d’une consommation, les wagistes, association locale de jeunes locaux, installeront leur bar itinérant et leurs assises dans les jardins du musée, samedi à partir de 15 h. La journée se clôturera par des concerts de groupes locaux.

Et en plus, vous pourrez, bien sûr, visiter….

L’exposition de jouets marionnettes et pantins actuellement présentée jusqu’au 31 octobre

Les collections permanentes

Les jardins.

L’équipe du musée sera présente pour vous guider, vous accompagner et vous renseigner de 10 h à 12 h 30 et de 14 h à 18 h 30.

Entrée gratuite.

Sabine Arcicault

Service patrimoine et musée

Mairie d’Airvault

05 49 64 69 51

06 37 45 73 90

 

Philippe Brossard: les 1er films du bar’bouilleur été 2017, Airvault

Bonjour à toutes (barbouillettes) et à tous (barbouilleux)
j’ai mis en ligne sur ma chaîne YouTube le film sur le bar’bouilleur du 1er juillet 2017, ainsi que le second réalisé sur la date du 15 juillet, pour ceux qui n’y avait pas eu accès via Facebook…
voici les liens:
bon visionnage
Bosstoo
l’équipe du « Bar’bouilleur » : Christine, Béa, Philippe et Boss.