En ces lieux des livres 2019: quelques photos

La Nouvelle République: A la rencontre des livres, côté jardin

https://www.lanouvellerepublique.fr/loudun/a-la-rencontre-des-livres-cote-jardin

Publié le | Mis à jour le

Auteurs et lecteurs au jardin. Photo:  NR

Photo prise au 15 rue Porte de Mirebeau.

Exposants de droite à gauche:

– Sylvie Pouliquen: Éditions La Mélusine devant

– Daniel Ramat

– Isabelle Aubert-Baudron (de dos): Interzone Editions

– Jean-Luc Michenot (en arrière plan): Les mots de là

Photos prises au 15 rue Porte de Mirebeau (Isabelle Aubert-Baudron):

Vincent Dutois:

Jean-Luc Michenot et Vincent Dutois:

Daniel Ramat et Sylvie Pouliquen:

Isabelle Aubert-Baudron: Photo Francine Delaigle

Interzone Editions: Michel Aubert: Train sanitaire 529-Voyage en zone libre

http://www.interzoneeditions.net/train_sanitaire.htm

Retranscription: Isabelle AUBERT

Édition illustrée, imprimée sur bristol.

ISBN: 979-10-94889-02-2

Dépôt légal: juin 2019

Prix: 7 €

Édition électronique PDF gratuite

Format: 21 x 29,7 cm

22 pages

Henri Laborit: L’Alchimie de la Découverte (extraits)

Henri Laborit – Fabrice Rouleau

 « L’Alchimie de la Découverte » (Grasset)

–  Extraits  –

PDF

En raison des différents points de vue exprimés sur le net sur le gamma OH et la minaprine (Cantor) , il m’a semblé intéressant de mettre en ligne celui de leur inventeur, le Professeur Henri Laborit, tiré du livre « L’Alchimie de la Découverte », le plus qualifié pour en parler sur une base scientifique.

Des hommes-grenouilles au gamma OH……1

Sur la minaprine Agr 1240 (Cantor) ………….. 9

Pour le meilleur des mondes (extraits) …….. 9

L’inhibition de l’action………………………………… 11

Les propriétaires de sites qui s’approprient ma documentation sur Henri Laborit sont priés de bien vouloir citer leurs sources, à plus forte raison quand ils la détournent  dans des objectifs commerciaux, idéologiques, etc., qui n’ont rien à voir avec le travail de Laborit,  ni avec le mien. Cette documentation est en ligne en accès libre, ce qui signifie qu’elle est accessible à tout le monde. Elle n’a pas pour vocation d’être récupérée ni monopolisée, ni instrumentalisée.

Isabelle Aubert-Baudron