Ouverture de l’Artodéchethèque, Atelier jardin de Mino D.C pour les JEP 2017

Lien pour découvrir l’Artodéchethèque, Atelier jardin de Mino D.C
Ouverture ce week end pour les journées Européennes du Patrimoine 2017
 

Artodéchethèque, atelier Jardin de Mino D.C.

12 rue du Lavoir – Le Grand Moiré de Soulièvres – 79600 Airvault

Chat accordéon © D.Cuvier/Chat accordéon

[D]Chat accordéon © D.Cuvier/Chat accordéon

Yaourt schtroumpf © D.Cuvier/Yaourt schtroumpf Atelier Mino D.C - Oeuvre Gardiens de pierres © Dominique Cuvier Atelier Mino D.C - Oeuvre Tumulus home trainer © Dominique Cuvier Atelier Mino D.C - Oeuvre Le véhicule du patrimoine © Dominique Cuvier Atelier Mino D.C - Oeuvre Electric E.T. © Dominique Cuvier

Description

Charte de l’Artodéchethèque du Grand Moiré de Soulièvres :
Survie de déchets et objets déclassés, invendus, périmés, de nos périmètres de vie / Sauvegarde de la mémoire et de traces d’usures, de fabrications renouvelables et renouvelées / Recyclade de quotidiens passés, en souvenances poéticos numériques / Déchethèque vivante et toujours renaissante / Re-justification de travaux désormais inutilisables ou inutilisés / Collectionnite compulsive, utile et nécessaire à nos fonctionnements.

Installations re-créatives du plasticien en ré-évolution, mis en scène en collages, amas répétitifs, tableaux éphémères, images animées, performances.

Animations

Samedi et dimanche 10h-12h/14h-18h : visite libre et exposition d’oeuvres réalisées à partir de jouets et de jeux déclassés, restaurés de l’Artodéchethèque (installation de sculptures évolutives, éphémères à partir de matériaux collectionnés, recyclés en robots jouets). Cette exposition est en collaboration avec le musée Jacques Guidez d’Airvault.

Thèmes

Espace naturel, parc, jardin ; Salle d’exposition, archives ; Patrimoine du XXe siècle ;

Dans le thème national « Jeunesse et patrimoine »

Renseignements

06 58 71 45 42
Site internet : ateliermino.free.fr

Mino DC: Journées européennes du patrimoine, 16 & 17 septembre 2017

Le musée municipal Jacques Guidez promet d’être animé à l’occasion des Journées européennes du patrimoine dont le thème cette année est « Jeunesse et patrimoine ».

Déjà à l’œuvre depuis le début du mois de septembre (voir photo en pj), dans la cour du musée, l’artiste Mino D.C.  puise dans son imagination et fait naître des robots géants en carton et polystyrène.

Il poursuivra ses installations drôles et uniques les 16 et 17 septembre en présence des visiteurs, jeunes et moins jeunes qui seront invités à participer à la création d’une œuvre collective. N’hésitez pas à venir nombreux pour partager une expérience artistique inédite, étonnante et mémorable…

Et pour profiter pleinement de ce moment insolite, partager et  échanger autour d’une consommation, les wagistes, association locale de jeunes locaux, installeront leur bar itinérant et leurs assises dans les jardins du musée, samedi à partir de 15 h. La journée se clôturera par des concerts de groupes locaux.

Et en plus, vous pourrez, bien sûr, visiter….

L’exposition de jouets marionnettes et pantins actuellement présentée jusqu’au 31 octobre

Les collections permanentes

Les jardins.

L’équipe du musée sera présente pour vous guider, vous accompagner et vous renseigner de 10 h à 12 h 30 et de 14 h à 18 h 30.

Entrée gratuite.

Sabine Arcicault

Service patrimoine et musée

Mairie d’Airvault

05 49 64 69 51

06 37 45 73 90

 

Mino DC: jeudi 14 mai à partir de 16h prairie de Soulièvres à Airvault 79

mino-arbre

Les LANDARTEUX, présentent du 14 mai à fin septembre
à la prairie de Soulièvres sur la commune d’
Airvault 79
des Installations sonores et hypervisuelles évolutives

l’arbre à sons et à mémoires de Mino D.C de L’Artodéchethèque du Grand Moiré de Soulièvres.
http://ateliermino.free.fr/
la marquise est décédée une mise en espace de compositions sonores du Facteur Son Bosstoo.
http://djbosstoo.wix.com/ecouter-djbosstoo
une esquisse d’Héphaïstos de Tonio Delavega.
http://www.toniodelavega.com/

en participation le jeudi 14 mai à partir de 16h, à la non conférence du collectif pingouains d’Airvault.
avec Liska, Sébastien Collet, et Cathy Hareng

 mino-Flyers (pdf)

Pour cet événement j’ai prospecté auprès des Airvaudais, ce qu’évoque pour eux la prairie de Soulièvres, quels souvenirs, quels envies…

Le but n’était pas de faire un reportage, mais bien d’engranger les sonorités du présent qui évoqueront fatalement au moment de leur restitution des voix du passé, des voix d’un ailleurs.

L’imaginaire autour de l’histoire fait lui aussi partie de l’histoire des lieux, de la mémoire des lieux.

Les boites aux lettres se feront les colporteuses de la mémoire sonore.

A la manière des vieilles cartes postales sorties des tiroirs de nos aïeux, les boites aux lettres nous envoient des cartes postales sonores pour nous donner à entendre des sons qui font déjà partie d’un passé.

Bosstoo

 

Mino DC: Fiction réalité en 2015 dans la France rurale

A 65 ans, un homme seul, vivant dans un petit hameau des 2 Sèvres, avec une petite retraite, décide avec ses économies, un prêt à zéro% et une aide de la région, de faire effectuer pour sa maison par des professionnels, de gros travaux d’isolations, toiture , portes fenêtres, et chauffage à granulés dont on vente les mérites.

Il commence à apprécier ce confort de vie pour affronter l’hiver qui s’installe bien au froid.

Mais suite à un dysfonctionnement, ou une mauvais fonctionnement , de sa chaudière nouvelle technologie, à haute performance de rendement thermique, il se retrouve sans chauffage dans une maison mieux isolée, mais qui perd rapidement ses degrés avec le froid dehors qui navigue bien en dessous de zéro degrés.

Il tente d’appeler au secours l’installateur, le fournisseur, et même le fabricant de sa chaudière d’une grande marque française, Deville, pour un dépannage hotline.

Mais il n’arrive à avoir en ligne que son chauffagiste, au bout d’un jour car la connexion adsl de son téléphone fixe utilisant les vieilles lignes de France Télécom, est en panne par intermittences alors qu’il paye plus cher ses forfaits en zone non dégroupée, moins stables et sans puissance de réseau.

Il essaye aussi d’envoyer des sms car il dispose quand même des nouveaux moyens de communication, avec un portable Free qui utilise le réseau Orange, mais sans succès, même en sortant dans le fond de son jardin en plein vent glacial, à plusieurs reprises.

Et sans surprises car il sait aussi que le réseau sans fil qu’il utilise n’est pas fiable, et lui aussi de faible puissance, car trop loin des antennes relais .

Enfin son chauffagiste qui a effectué l’installation, le recontacte 2 jours après, et lui trouve un réparateur compétent de ce type de chauffage à granulés, qui accepte de se déplacer en faisant 200km aller retour.

Le lendemain, le dépannage est effectué et le chauffage redémarre dans l’après midi.

Des réglages de combustion étaient nécessaires, et un élément défectueux, de contrôle électronique des fumées, avec blocage de sécurité est remplacé.

Rassuré il recommence à apprécier le confort de son nouveau chauffage mieux réglé et fonctionnant à nouveau, apparemment bien.

Mais c’est sans compter sur la malchance ou plutôt la  malfaçon de cette chaudière.

Au bout de 2 jours, le chauffage se bloque à nouveau avec les mêmes symptômes que la première fois.

c’est reparti pour un tour avec les même difficultés de communiquer, et de trouver un réparateur capable de venir en urgence.

Et toujours avec l’angoisse du froid glacial extérieur,

et l’espérance de ne pas devenir un « hibernatus n°2 »

à suivre…

histoire de congélation.

l’atelier-jardin de mino d.c