Rock Progressif Seventies – Eleventh Moon

http://youtu.be/VnfVFrJ9gtI

Site: http://www.eleventh-moon.com/

Eleventh Moon est un groupe cover de rock progressif seventies. L’objectif de notre formation est de vous faire réécouter, en live, des groupes comme Pink Floyd, Genesis, King Crimson, Supertramp, Yes, ou encore d’autres moins connus comme Gentle Giant, Camel, Caravan, etc.

http://l.facebook.com/l/KAQGw2pWN/www.youtube.com/watch?v=VnfVFrJ9gtI

BD: Harpignies, l’interview d’Elric

http://www.maxoe.com/rama/culture-dossiers/focus-livres/harpignies-linterview-delric/

28.10.14, 16:10 | Par

Dans : Livres/BD

Tag(s) :

HARPIGNIES_mep.indd

Harpignies

Harpignies d’Elric et Darnaudet (Paquet)

Le jeune Eric Harpignies sillonne une campagne verdoyante censée l’inspirer. Chevalet sous le bras, sac en bandoulière coiffé d’un haut de forme qui lui donne un air fin de siècle il semble un peu perdu dans ses pensées. Il faut dire que le jeune homme ne sait pas trop où il en est dans sa vie. Tiraillé qu’il est entre une petite amie qui lui fait humer le goût de l’interdit, une famille sans le sous qui vend les tableaux d’un aïeul bien connu des spécialistes de la peinture fin XIXème siècle, et sa vie professionnelle qui manque sacrément de relief, deviendra-t-il peintre ? Musicien ? Ou rien de tout cela ? Mais revenons un peu en arrière pour tout comprendre. Eric possède donc un ancêtre qui a fait les beaux jours de l’école de Barbizon, Henri de son prénom, né en 1819 et décédé à l’âge canonique de 97 ans qui peignait des paysages avec une facilité déconcertante. Mais pour l’instant nous n’en sommes pas là. La grand-mère d’Eric vient de décéder et les parents du jeune homme pas particulièrement en fonds se décide à vendre la dernière toile d’Henri Harpignies, pour un prix qui correspond à l’oubli actuel du peintre, c’est-à-dire pas grand-chose, mais de quoi retarder les échéances des banques qui se font pressantes. Le train qui le mène vers Paris se trouve bloqué en gare de Montpellier et le jeune homme décide alors de partir visiter la ville, et découvre un peu par hasard le musée Fabre, qui pourrait afficher des tableaux de son aïeul. Le musée n’est pas particulièrement bondé et il tombe en grâce devant une belle jeune fille qui reproduit un tableau d’un des membres de l’Ecole de Barbizon. Coïncidence ? Peut-être, en tout cas les deux vont faire un petit bout de chemin ensemble au point d’envisager, devant le talent d’Eric pour la peinture, de se faire faussaire !

Une histoire d’amour en apparence toute simple. Eric et Marie possèdent des passions communes pour la peinture, pour la musique, pour la liberté aussi de vivre sans se soucier du lendemain. Ils possèdent aussi se brin de détachement face aux réalités du monde et cette pincée d’insouciance qui pourrait les mener sur des sentiers glissants. Avec Harpignies, Elric (Dufau) le dessinateur de ce projet, qui est un descendant du maitre paysagiste livre avec Darnaudet au scénario un récit particulièrement frais. Tout en dressant la biographie du peintre les deux auteurs donnent à voir, en avec pas mal d’humour, le destin de deux êtres qui se lient. Idée ô combien originale pour parler du peintre sans se faire trop pesant ou didactique. Un album découverte qui ne laisse pas indifférent et s’achève cerise sur le gâteau, par des documents sur le peintre Henri Harpignies et des reproductions d’un carnet comprenant des esquisses de portraits (rares pour le paysagiste).

Elric & Darnaudet – Harpignies – Paquet – 15,50 euros

http://youtu.be/acIVyx7-d7w

<br />

https://www.facebook.com/francois.darnaudet/posts/783383921726320

Anthony Rousseau: Invitation exposition « Format à l’italienne V »

Invitation recto Invitation verso
Bonjour à toutes et à tous,

 
Je suis heureux de vous convier à l’exposition « Format à l’italienne V », qui se déroulera du 19 septembre au 02 novembre à l’Espace le Carré à Lille (angle rue des halles et rue des archives).
 
Je serais ravi de vous rencontrer lors du vernissage qui aura lieu le jeudi 18 septembre à 19h00 pour vous présenter les différents pièces réalisées durant ma résidence à l’atelier Wicar de Rome.
 
Au plaisir de vous revoir.
 
Bien à vous.
 
Anthony
anthony_imago
 
​IMAGO II – Installation vidéo (2014)
 

Interzone Editions à En ces lieux… des livres 2014

Interzone Editions a participé pour la troisième fois à la manifestation littéraire En ces lieux… des livres 2014 qui s’est tenue à Loudun le 26 juillet 2014, organisée par l’association Cultivons le livre

Vidéo de Dominique Ricchi à 2014

Photos: Porte 1 – Porte 2Porte 3Porte 4Porte 5Porte 6Porte  7

Programme 2014 – Participants 2014

Photos: Zywia Krolikowski

Lizieres Pique-Nique « Le Dispositif » – 22 juin 2014

 

Pique-Nique #13 – Le Dispositif

Les Amis de LIZIÈRES sont heureux de vous convier au Château d’Epaux-Bézu à l’occasion du pique-nique Le Dispositif

Dimanche 22 juin 2014 à partir de 11h00

Cette journée sera l’occasion de découvrir le travail des artistes Pacôme Thiellement & Thomas Bertay.

– DE LA GUERRE DES PRINCIPES A LA GUERRE DE L’ÂME – 

Le Dispositif est un programme vidéo d’orientation, d’explicitation et de conditionnement composé de 52 films de durée variable (entre 1 et 52 minutes).

Le Dispositif  forme une somme d’une durée de près de 8 heures élaborée sur un peu plus de treize années entre le 26 décembre 1999, jour de la tempête qui ravagea la France, et le 1er avril 2013.

Lors de la séance à Lizières, les deux artistes présenterons les trois derniers épisodes de ce programme.

Thomas Bertay & Pacôme Thiellement aiment à dire que leur objectif est d’établir un diagnostic relatif aux symptômes de la fragmentation de l’âme humaine dans le monde contemporain.

Image tirée du Dispositif épisode 51 : La Guerre de l’âme
Ayant pu constater sur eux-mêmes les ravages commis par le monde des images electroniques projetés depuis leur naissance, ils pactisèrent pour décoller de leur chair ces morceaux d’hommes qui les recouvraient afin de produire selon certaines techniques de collages bien connus des anciens, un nouvel être qu’ils disposèrent juste à côté d’eux et les accompagne depuis. Cette nouvelle âme, qui pourra aussi être appelée troisième lumière dans le récit, EST Le Dispositif.

– AU PROGRAMME –

3 épisodes du Dispositif:

“Le Manège du dieu-peur” (22 mn)

“La Guerre de l’âme” (27 mn)

“Deux pour prendre la route, trois pour choisir une direction” (50 mn)

Et un pique-nique spécialement conçu pour l’occasion.

– INFORMATIONS PRATIQUES –

Participation aux frais :

10€ pour le pique-nique + 10€ de cotisation à l’association Les Amis de Lizières* 2014 pour les non adhérents. Réservation obligatoire avant le 18 juin 2014  ICI.

*Association à but non lucratif créée en 2009 pour permettre au projet LIZIÈRES de voir le jour.

LIZIÈRES, au cœur du village d’Epaux-Bézu, se trouve sur la route de BUIRE. Pour s’y rendre, en voiture ou en train, veuillez trouver toutes les informations pratiques ICI. Pour les voyageurs en train, n’oubliez pas de nous le préciser lors de votre réservation, nous mettrons en place des navettes.

Facebook Website

Nadia – New Arabic/Lebanese song: http://youtu.be/XbXHgnlF6jY

Press Communiqué
May 2014

New Arabic/Lebanese song

Nadia – « Khamsou Daka2ek Fi Bayrout »
English title: « 5 minutes in Beirut »… and we went crazy!

On YouTube: http://youtu.be/XbXHgnlF6jY

– Voice: Nadia (The second single by Nadia)
– Lyrics and music: Ricardo Mbarkho
– Recording and Mastering: Studio L-Maestro — Maroun Abou Diwan, Lebanon (2013-2014)
– Coral: Catherine Abi Haydar, Rita Abi Haydar, Jouly Abou Diwan, Thérèse Abou Diwan, Rima Daoud, Karen Majdalani, Elise Nakouzi and Rima Saab

This song was written by Ricardo Mbarkho in 2012 while he was playing with children at home. The music and lyrics were almost done in the same time, inspired by the popular perception of the city, when people go out in Beirut and had to handle the good and bad things they might encounter. The song talk about a couple who went out for a date in Beirut and went crazy. The song express love and foulness, cool madness that makes people escape from daily burdens to find in Beirut a way to forget troubles and keep on for love… even for 5 minutes.

This song was first released on YouTube in a homemade version, in 2012, sung by Nadia with a low budget microphone and normal computer requirements. Then Maestro Maroun Abou Diwan, once he listened to the song, invited both Ricardo Mbarkho and Nadia to work on a studio version where the music is arranged and distributed in his studio. Since, starting from January 2013, the song continued its way to a new studio version that you are listening to in this YouTube page. It was finally released in 2014.

Contact: Ricardo Mbarkho 03717703

Lyrics: Nadia__Khamsou_Daka2ek_fi_Bayrout__2014

Interview de Boris Darnaudet par Nicolas Caudeville

Vidéo de l’«Interview de Boris Darnaudet par Nicolas Caudeville» envoyée par L’Oeil du Pharynx http://www.dailymotion.com/Loeildupharynx L’archipel contre-attaque sur Dailymotion. http://www.dailymotion.com/video/xyss1s_interview-de-boris-darnaudet-par-nicolas-caudeville_creation

Projet Obis sur Facebook:  https://www.facebook.com/pages/Boris-Darnaudet/314539352002706

Isabelle Aubert-Baudron: « Cinq squatters dans le poulailler »: vidéo

Cinq squatters dans le poulailler – Une histoire de chats http://youtu.be/yp3_IoFYlgM

Photos, vidéos, montage: Isabelle Aubert-Baudron
Interzone Editions  http://www.interzoneeditions.net
1 janvier 2014

Musique:  « Re Gai », Cimagil – Album « Soleil Bleu », 1999

Merci à l’association « l’Ecole du Chat: les discrets minets » de
Thouars, pour la prise en charge des frais de  stérilisation
des femelles et des frais vétérinaires. http://ecole-du-chat-thouars.over-blog.com/

Vidéo en anglais:

Five squatters in the poultry – A cats story