Du Sénat, au cas le plus ahurissant… sur le blog Archéologie du copier-coller

Aux signataires de la pétition Refusons de fermer…. Chers collègues,
L’une et l’autre de ces informations touchent au problème du plagiat universitaire. Le plagiat des universitaires doit faire réagir, tout comme les scandaleuses accusations non fondées de plagiat vis-à-vis d’un universitaire.

*

Le 19 mars, suite à une demande présentée par Catherine Cremieu-Petit, Marie-Christine Blandin, Sénatrice, Présidente de la commission de la culture, de l’éducation et de la communication du Sénat a reçu trois des signataires de la pétition Refusons de fermer les yeux sur le plagiat dans la recherche. J’ai mis en ligne un bref compte-rendu de cette réunion (lien ci-dessus). Marie Christine Blandin nous a depuis envoyé un courrier qui prouvait son vif intérêt pour ce sujet dont elle s’est rapidement entretenue avec plusieurs élus.

*

Par ailleurs, les graves accusations de plagiat portées par Gilles Bernheim à l’encontre du philosophe Jean-François Lyotard (ancien professeur à Paris 8, mort en 1998) ont conduit à des recherches dont les résultats assez spectaculaires sont présentés dans ces deux articles respectivement mis en ligne le 25 mars : NON, JEAN-FRANÇOIS LYOTARD N’ÉTAIT PAS UN PLAGIAIRE ! et le 28 mars : Gilles BERNHEIM, la bible, le tragique et le plagiat de Jean-Marie DOMENACH Ces deux articles, le premier a déjà été l’objet sur le blog de commentaires très fournis, donnent accès à des documents et d’autres liens en relation avec ce cas ahurissant.

Bien cordialement, Jean-Noël Darde Université Paris 8

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s