Galerie Ecritures: Exposition Pierre LAFOUCRIERE

Pierre LAFOUCRIERE Terres et Lumières

Vernissage le vendredi 6 Avril à partir de 18 h

Exposition rétrospective et œuvres récentes du 14 mars au 14 juin 2012

à la GALERIE ECRITURES 1, rue Pierre Petit 03100 MONTLUCON tel. 06 70 09 36 63
Né en 1927 à Louroux-de-Bouble (03), Pierre Lafoucrière vit et travaille à Meudon et dans l’Allier.

 

L’art peut-il être gai et profond ?
L’oeuvre de Pierre Lafoucrière dont la peinture heureuse puise ses arguments dans la lumière et les débats de la couleur, le prouve à l’envi.
On pourrait, à bon droit, parler d’abstraction lyrique à son propos. Ce serait trop vite dit. On devine en effet dans ses compositions alertes une telle gourmandise de la matière, fût-elle de l’énigme et de l’émotion, c’est-à-dire d’un second degré du réel, qu’elles n’ont pu naître, on le sent bien, que d’un commerce amoureux avec le concret du monde. Lumière, mouvement, couleurs – or et bleu surtout – sont les instruments primordiaux d’une quête spirituelle qui scrute les formes et leurs mystères à l’état naissant. Perpétuelle genèse, oui, que ces ruptures et déploiements tracés sur la toile ou plutôt captés dans la transparence. Il y a là une telle légèreté du geste alliée à une si juste maîtrise – celle du maître-verrier – qu’on reste confondu, comme devant un ciel de Turner, face à l’apparition des secrètes nuances de la vie. Familier de l’oeuvre des poètes que souvent il accompagne et enlumine, animé comme eux de la fiévreuse quête qui tente l’incertain et l’indistinct, ce peintre-ci est naturellement tout appliqué aux rythmes, aux assonances, aux variations mélodiques. On dirait toujours qu’apparaît sous nos yeux la matière claire et fragile d’un poème.

“L’art ne reproduit pas le visible, il rend visible” disait Paul Klee.
C’est justement ce que réussit Pierre Lafoucrière. Ce qu’il nous donne à voir c’est de quelque façon notre joie d’exister. Cela commande mieux que l’admiration, la gratitude.

Parti de la figuration, son itinéraire l’a mené d’une peinture aux couleurs fortes et riches à une vision transcendée de la nature, à la fois raffinée et plus écrite.
Deux rencontres ont profondément marqué sa vie de peintre : Paul Gay dans les années 50, Nane Stern en 1974.
A partir de 1953, ses oeuvres sont montrées en France et à l’étranger : Allemagne, Algérie, Canada, Danemark, Indonésie, Israël, Japon, Maroc, Nouvelle-Zélande, Suède, Suisse…
Ami des poètes, il a illustré certaines éditions originales de JM Barnaud, A. Borne, L. Dallant, H. Kréa, J.F. Manier … Jean-Pierre Siméon

Oeuvres dans les collections publiques :
· Musée d’Art Moderne de la Ville de Paris
· Musée d’Art Contemporain du Vatican
· Musée Français de la Carte à Jouer
· Issy-les-Moulineaux
· Musée de Lidice
· Musée Bertrand, Châteauroux
· Musée de Celle, Allemagne
· Musée d’Art et d’Histoire, Meudon
· Musée Municipal, Evreux
· Musée de la Lithographie, Saint-Pourçain-sur-Sioule
· Musée Municipal, Saint-Ouen
· F.R.A.C. Auvergne
· Fonds d’Art Contemporain, Gennevilliers
· Fonds d’Art Contemporain, Montluçon
· Fonds d’Art Contemporain, Conches
· Collection du Conseil Général des Hauts-de-Seine
· Collection du Conseil Général de Haute-Normandie
· Collection I.F.I. 03, Avermes
· Mairies : Boëge, Commentry, Louroux-de-Bouble
Bibliothèques, Médiathèques :
· Bibliothèque Nationale, Paris / Montluçon / Cagnes-sur-mer / Clermont-Ferrand / Grasse / Montélimar / Nice / Nîmes / Riom / Toulouse / Vichy
Art Mural :
· 1981 – 1982 – Tapisseries. Ecole Nationale d’Arts Décoratifs, Aubusson
· 1964 – Peintures. Village de l’Espérance, Burdignin, Haute-Savoie
· 1959 – Céramique. Lycée agricole de Lapalisse, Allier

Depuis quelques années, Lafoucrière paraît être entré dans une perspective poétique dictée par une appréhension moins baroque, à la fois plus raffinée et plus écrite, de l’espace et du signe vital. Cette vision transcendée de la nature doit à la lumière une part de sa très attachante qualité. Parallèlement à la peinture, il se consacre à des réalisations murales dans le domaine de l’art sacré. Pierre Lafoucrière met aussi son art au service de ses amis poètes (Alain Borne, Henri Kréa, Jean-François Manier…).

L’artiste Pierre Lafoucrière et l’atelier d’émail de Ligugé ont collaboré pour offrir à la basilique romane de Paray le Monial un nouveau chemin de Pâques. Il sera présenté durant la semaine sainte, du 18 au 24 avril, à l’abbaye de Ligugé et du 30 avril au 15 juin au musée du Hiéron avant son inauguration liturgique à la Basilique le 1er juillet
Lors de la semaine sainte, a été dévoilé un nouveau chemin de Croix destiné à habiller les bas-côtés de la basilique du Sacré-Cœur de Paray le Monial. Les 12 œuvres déclinant différents moments de la Passion ont d’abord été esquissées à l’aquarelle par Pierre Lafoucrière, artiste connu pour ses vitraux, mobilier, ornements liturgiques et chemins de croix, avant d’être transposés en émail sur cuivre par l’atelier de l’abbaye de Ligugé.
Outre le faix que les peintures de Pierre Lafoucrière offre une conception moderne et poétique du chemin de Croix, le passage de l’aquarelle à la cuisson de l’émail crée une alchimie des couleurs et des matières qui produit une œuvre nouvelle et unique. Passant des représentations fluides de l’aquarelle à la densité du feu, les couleurs des œuvres gagnent en intensité après la cuisson en émail, tout en conservant leur transparence et leur légèreté. Le résultat final est donc un travail véritablement collectif, qui évolue constamment au fil du processus de réalisation
Réalisés sur des plaques carrées de 25 centimètres, la géométrie des émaux rappelle le carrelage de terre cuite médiéval de la Basilique et évoque l’ordre de l’univers, s’intégrant ainsi parfaitement à la composition générale de l’église.
Avec ce chemin de Pâques, les fidèles et les visiteurs de la Basilique peuvent découvrir la bâtisse par la contemplation des couleurs, mouvements et lumières des 12 stations d’émaux qui composent ce chemin.

L’art sacré
2012 Vitraux chapelle du centre diocésain de la Saône et Loire à Saint Désert
2011 Un chemin de Pâques pour la Basilique de Paray-le-Monial
2006-2007 Verrières du Baptistère, église Sainte Colombe, Villejuif, Val-de-Marne
Réalisation : Ateliers Duchemin, Paris
2003-2005 Vêtements liturgiques, diocèse d’Evreux, Eure
2002 Croix de procession, Porte de tabernacle (émaux sur cuivre), église claustrale, abbaye Saint-Martin, Ligugé, Vienne
2000-2002 Vitraux (35 fenêtres), église claustrale, abbaye Saint-Martin, Ligugé, Vienne.
Réalisation : Atelier du Vitrail Limoges
2001 Vitraux (4 fenêtres), chapelle Saint-Luc, hôpital de Pont-de-L’Arche, Eure.
Réalisation : Atelier Dominique Bogros-Bony, Paris
1993“Chemin de Pâques”, émaux peints sur verre antique, église de Néris-les-Bains, Allier
1992-1993 Vitraux (11 fenêtres), église de Corny, Eure.
Réalisation : Atelier Jacques Bony, Paris
1974“Chemin de Croix” (14 peintures), église de Louroux-de-Bouble, Allier.
1973 Collezione d’Arte Religiosa Moderna (14 peintures), Musées du Vatican
1968“Etoile du matin” (vitrail), église de Louroux-de-Bouble, Allier.
Réalisation : Atelier Michel Durand, Paris.
1964“Chemin de Croix” (14 peintures), Ermitage Notre-Dame des voirons, Haute-Savoie.
Galerie ECRITURES 1 rue Pierre Petit 03 100 MONTLUCON http://www.koifaire.com/auvergne/galerie,ecritures-15609.html facebook http://www.facebook.com/galerie.ecritures

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s